jeudi, janvier 12, 2017

Environnement - Production Electrique : En attendant Lower Sesan 2...

Lors de sa visite sur le site de construction du barrage controversé Don Sahong au Laos, le Premier Ministre cambodgien Hun Sen a chaleureusement remercié  le Laos pour la production et la vente d'électricité bon marché à son pays, même si les habitants de la province de Stung Treng au Cambodge paient l'électricité sensiblement plus cher que  leurs voisins de la frontière. "...Je tiens à remercier le gouvernement laotien de nous vendre de l'électricité à un prix raisonnable au Cambodge, principalement pour la consommation dans les provinces de Stung Treng et de Preah Vihear...", a déclaré Hun Sen dans son discours. Le Premier Ministre n'a toutefois pas indiqué si le royaume continuerait d'acheter de l'électricité à son voisin laotien une fois la construction du barrage cambodgien Lower Sesan 2 achevée.

Le Premier Ministre Hun Sen sur le site de Don Sahong au Laos
Depuis 2009, le gouvernement cambodgien a acheté de cinq à sept mégawatts d'électricité par an du Laos pour la consommation dans la province cambodgienne frontalière de Stung Treng. L'électricité est produite à partir du barrage de Houay Ho, dans le bassin du fleuve Sekong au Laos, là où le gouvernement prévoit de faire du pays la ''batterie de l'Asie du Sud-Est''. Le Laos et de nombreux autres pays asiatiques envisagent pléthore de construction de barrage, tentant d'exploiter ainsi la puissance du fleuve Mékong et de ses affluents. Alors que le gouvernement du Laos considère la production d'électricité comme un moyen de démarrer enfin l'économie du pays, quelques projets restent encore plutôt controversés pour leur impact environnemental et leurs montages financiers.

Construction du barrage controversé Don Sahong au Laos
Selon International Rivers, un groupe de défense de l'environnement, le plan actuel de développement de l'hydroélectricité au Laos comprend 72 nouveaux grands barrages, dont 12 sont en construction et près de 25 en phase de planification avancée. Le barrage Lower Sesan 2 au Cambodge devrait commencer à produire de l'électricité en 2017. Cet ouvrage est considéré comme un élément essentiel du réseau électrique national du Cambodge et a été présenté par le gouvernement royal du Cambodge comme un moyen de réduire sensiblement le coût de l'électricité dans le royaume et de gagner son indépendance énergétique.

Le barrage Lower Sesan 2
Le barrage Lower Sesan 2 devrait être opérationnel cette année
Le barrage, situé dans le district de Sesan, dans la province de Stung Treng, devrait générer jusqu'à 400 mégawatts d'électricité et deviendra ainsi la plus grande centrale hydroélectrique au Cambodge. Les autorités cambodgiennes ont promis que les prix de l'électricité chuteraient de façon spectaculaire une fois le barrage mis en service.


Pays/territoire : Laos
Enregistrer un commentaire