mercredi, janvier 25, 2017

Cambodge - Friandise : Chips de banane à la khmer

Lors de mon récent voyage à Battambang, dans l’ouest du Cambodge, j’ai eu  l’occasion de visiter un atelier rudimentaire qui produit une gourmandise locale, présentée par le chauffeur de tuktuk comme des « chips de banane », plus prosaïquement appelées en khmer « bananes séchées au soleil » (ចេកហាល, à prononcer « tchék hal », en aspirant le « h »).

Chips de banane cambodgiennes
Chips de banane cambodgiennes
La technique est rudimentaire, mais efficace. A Battambang, les bananes utilisées pour ces chips sont des bananes « namva » dites « siamoises » (ចាកណាំវ៉ាសៀម – les bananes « namva » ចេកណាំវ៉ា sont l’une des variétés de bananes les plus courantes au Cambodge, les « siamoises » sont beaucoup plus petites). Ci-dessous, un panier de bananes prêtes à être transformées :

.
Les fruits sont découpés, dans le sens de la longueur, en fines tranches. Ces tranches sont disposées sur une claie de bambou, de façon à se chevaucher légèrement :

.
Les claies recouvertes des fines tranches de banane sont ensuite posées sur des tréteaux pour sécher au soleil :

.
Après avoir passé deux ou trois heures au soleil, les tranches, réunies en planchettes, sont délicatement détachées des claies puis grillées sur un « gril » traditionnel alimenté avec du charbon de bois :

.
Au final, on obtient de petites « planches » rectangulaires qui sont vendues sous film plastique. Le prix de vente (« Pour les Cambodgiens », a précisé la jeune fille qui vendait ses produits) est de 1.000 riels (0,25 dollar américain) la planchette :


Par et avec l'aimable autorisation de Pascalkh - Sinogastronomie


Pays/territoire : Krong Battambang, Cambodia
Enregistrer un commentaire