mardi, décembre 06, 2016

Premier Ministre : La municipalité de Phhom Penh doit aider les musiciens handicapés

Lors de la célébration de la Journée nationale et internationale des personnes handicapées tenue à Phnom Penh, le Premier Ministre a rappelé que la Municipalité de Phnom Penh devrait trouver des lieux adaptés permettant aux musiciens handicapés de se produire. Ce problème des musiciens de rue et de groupes musicaux jouant en plein air dans les rues de Phnom Penh avait déjà été évoqué il y a quelques mois et avait soulevé quelque polémique. En effet, nombre de musiciens de rue, et souvent des handicapés qui n'ont pas ou peu de revenus, avaient entrepris de jouer aux carrefours des artères principales de Phnom Penh.

Musicien de rue à Phnom Penh
Musicien de rue à Phnom Penh




Des agents municipaux avaient alors fait déménager les groupes arguant les dangers liés à la circulation. Depuis, les groupes naviguent d'un carrefour à l'autre, attendant une initiative de la municipalité pour leur attribuer un endroit, ou leur proposer des aires sur lesquelles ils seraient autorisés à jouer. Lors de son discours sur ce problème précis, Hun Sen a suggéré que les services municipaux puissent autoriser les musiciens à se produire au Wat Phnom, sur la Place de la Liberté, au parc public devant la pagode Botum Vattey, et dans d'autres endroits de la capitale où il y a beaucoup de passants, en particulier des touristes. Actuellement, il y a environ vingt groupes de musiciens handicapés dénombrés dans Phnom Penh. La plupart d’entre eux donnent toujours leurs spectacles au feu rouge, sur le trottoir ou au marché.
Source C. Nika - AKP

Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire