mercredi, décembre 14, 2016

Duterte chez les Philippins du Cambodge : Accueil de rock star et haro sur la corruption et la drogue

Le président Rodrigo Roa Duterte a reçu un accueil de rock-star par la communauté philippine au Cambodge qui, rappelons-le, a largement voté pour lui lors de la dernière élection présidentielle. S'adressant à ces Philippins du Cambodge, ce mardi 13 décembre, le Président Duterte a de nouveau vivement exprimé son mépris pour la corruption et a réitéré sa promesse de mettre fin aux pratiques qui gangrènent certains ministères du gouvernement des Philippines depuis bien trop longtemps : ''...La corruption va s'arrêter, donnons aux Philippins un répit devant ce fléau de la corruption...", a déclaré le président devant une foule enthousiaste. Une prestation à l'image du président, passionnée, sans protocole, et qui se terminera par un petit duo en charmante compagnie...

Dutertesa interprète sa chanson préférée, Ikaw
Duterte interprète sa chanson préférée, Ikaw. Photographie AKP
Duterte a aussi rappelé qu'un bureau de réception des plaintes contre le gouvernement avait été mis en place, et que le numéro était 8888. ''...Toutes les plaintes seront enregistrées et examinées...'', a déclaré le président. Il a également sévèrement mis en garde les fonctionnaires et employés gouvernementaux corrompus et les a exhortés à cesser sur leur champ de recevoir des enveloppes sous peine de licenciement immédiat. Duterte a également souligné qu'il ne se souciait pas de perdre des amis ou des alliés pour maintenir son intégrité et, que la corruption et la lutte contre la drogue étaient deux grandes priorités pour nettoyer le pays...Une promesse n'est pas difficile à croire au regard des méthodes plus qu'expéditives utilisées par la police des Philippines, sous l'ordre de Duterte, pour éradiquer le trafic de drogue. Rappelons que les forces de l'ordre sont autorisés à tirer à vue sur les trafiquants et les consommateurs.... 

Le Président Duterte devant les Philippins du Cambodge
Le Président Duterte devant les Philippins du Cambodge. Photographie AKP
Devant ses fans philippins de Phnom Penh, le Président avait au préalable commencé son discours en rappelant comment il était devenu le Chef de l'Etat. Il a rappelé qu'il ne voulait pas vraiment se présenter à la présidence.''... Je suis juste un petit type qui vient d'une petite ville du Sud. Je suis différent de ces hommes, sénateurs et autres membres de ces castes politiques...Ce qui m'a poussé à me présenter, c'est le problème de Mindanao, une région qui était devenue un lieu de non-droit, administré par les gangs de trafiquants de drogues...et personne ne parlait de Mindanao et sur la gravité du problème de l'ordre public...", a-t-il ajouté à son auditoire.

En ce qui concerne sa visite au Camboge, Duterte a exprimé sa confiance pour une coopération productive et fructueuse dans deux domaines majeurs : le tourisme et le sport. Deux autres domaines feront probablement l'objet d'un accord :  La coopération dans la lutte contre les crimes transnationaux tels que le terrorisme, l'extrémisme, les crimes financiers et économiques ; et la lutte contre le trafic de drogue qui impliquera les institutions policières nationales des deux pays. Si l'accord sur la lutte contre les délits transnationaux passe, il donnera une dimension encore plus internationale à la campagne du Président Duterte contre la drogue avec quelques points d'interrogation tout de même quant à la méthode Duterte vis-à-vis des trafiquants et consommateurs...

Duterte donnera enfin une petite conclusion inattendue à sa prestation en acceptant de chanter un duo avec une chanteuse philippine. Il a interprété quelques lignes de sa chanson préférée Ikaw pour le plus grand plaisir du public.

Voir la vidéo :



Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire