mercredi 9 novembre 2016

Textile : Le programme Better Factories Cambodia prolongé pour trois ans

Le gouvernement cambodgien, l'association des fabricants de vêtements au Cambodge et le programme Better Factories Cambodia (BFC) de l'Organisation internationale du travail (OIT) ont signé un nouveau protocole d'accord pour améliorer les conditions de travail et renforcer la compétitivité de l'industrie cambodgienne du vêtement.

Ouvrières du textile au Cambodge. Photographie ILO
D'après un communiqué de presse publié mardi par le BIT, le protocole d'accord  verra le partenariat étendu pendant trois ans, couvrant ainsi la période de janvier 2017 à décembre 2019, période au cours de laquelle les partenaires se sont engagés à accroître leur collaboration pour travailler ensemble à l'amélioration des conditions de travail, stimuler la compétitivité du secteur du vêtement et renforcer la durabilité institutionnelle du programme. Le programme Better Factories Cambodia a joué un rôle clé dans la croissance de l'industrie et dans l'amélioration des conditions de travail, a déclaré le ministre du Travail et de la Formation professionnelle, S.E. Ith Samheng Dans le cadre du nouveau protocole d'accord, Better Factories Cambodia  et le ministère du Travail et de la Formation professionnelle intensifieront leur collaboration en ce qui concerne les inspections, la législation du travail et son application, a-t-il ajouté. Le ministre du commerce, H.E. Pan Sorasak, a donc félicité les responsables du BFC pour la contribution du programme à l'avancement des droits du travail et à la croissance de l'industrie textile.

Le programme Better Factories Cambodia prolongé pour trois ans. Photographie AKP
Selon le BIT, il y avait 1 104 usines dans le secteur de la fabrication de vêtements, employant plus de 700 000 travailleurs l'an dernier. Au cours de cette période, le Cambodge a exporté du vêtement, du textile et de la chaussure pour un montant total de 8 037 millions de dollars US.


Enregistrer un commentaire