jeudi 3 novembre 2016

La Plume aux Lecteurs : Pourquoi j'aime le Cambodge..

Cambodge Mag donne la plume à ses lecteurs sur le thème ''aimer le Cambodge'', le but étant de recueillir les impressions de ceux qui visitent régulièrement le Cambodge, qui y sont nés ou qui se sont installés durablement. Pour participer, il suffit de nous envoyer vos réponses (format Word ou message privé sur Facebook) à la liste des questions détaillée en fin de page et d'y joindre une photographie de vous. deuxième participant, deuxiéme invité et  impressions avec Fabien Lesecq.

Vivez-vous au Cambodge, depuis quand ? 
Bonjour, je suis Fabien Lesecq et j’ai 41 ans. Je vis a Siem Reap depuis Septembre 2005. Je faisais le tour du monde par la route dont 9000 kms a moto en Inde. Le Cambodge a toujours été un endroit que je souhaitais visiter. J’y ai rencontré par hasard le fondateur de la plus grosse compagnie d’importation et de distribution de vins au Cambodge qui m’a proposé de travailler pour eux. Au début j’ai pensé faire 3 a 6 mois et puis j’ai commencé à aimer Siem Reap et ce travail et je suis rester avec eux 4 ans. Entre-temps mon père a décidé aussi de venir y vivre, et puis j’ai rencontré une femme dont je suis tombé amoureux et avec qui j’ai eu un fils. 

Fabien Lesecq
Fabien Lesecq
Comment êtes-vous arrivé au Cambodge ?
Par Pailin depuis la Thailande, le petite porte d’entrée du pays, avec ses routes pleines de gadoue jusqu'à Battambang ou j’ai passé ma première nuit dans le Royaume. Ensuite, j’ai pris le bateau via le Tonle Sap jusqu'à Siem Reap. 

Quelle est votre activité professionnelle ?
A la base je suis infirmier psy D.E. et puis lorsqu’on voyage il faut être capable de se remettre en question, d’apprendre de nouvelles choses et des savoir-faire. A Siem Reap, j’ai donc été vendeur de vins et directeur commercial, vendeur multi-cartes (compagnie de vêtements, d’un photographe, d’un artiste peintre, d’encart publicitaire dans un guide local), directeur des ventes et du marketing pour une chaine de restaurants, agent immobilier. Aujourd’hui je vis de ma passion : la guitare. J’organise la fête de la musique a Siem Reap depuis 2009, fais parti de nombreux projets musicaux (rock, reggae, pop/funk, hard rock, jazz) et joue avec des musiciens du monde entier pour une audience qui, elle aussi, vient de partout dans le monde. 

Pour quelles raisons aimez-vous le Cambodge ?
J’aime le Cambodge et plus particulièrement Siem Reap pour de nombreuses raisons. Il y règne un sentiment de calme, de sécurité et de gentillesse que les Khmers transmettent au jour le jour. Il y a aussi des gens du monde entier qui y vivent, ce qui me permet d’avoir des amis Japonais, Russes, Australiens, Philippins, Belges, Hollandais, Anglais etc .. alors même que je n’ai jamais mis un pied dans la plupart de ces pays.

Quels sont vos loisirs ?
A part la guitare qui prend le plus clair de mon temps, j’aime le Touch Rugby, la pétanque avec l’amicale de pétanque d'Angkor, jouer aux cartes, me balader a moto, sortir le soir et rencontrer de nouvelles personnes, discuter et refaire le monde ☺ 

Que souhaitez-vous pour l’avenir du pays ?
Une meilleure prévention des accidents de la route et une meilleure éducation des citoyens au respect des uns et des autres dans la circulation.

Une anecdote à raconter ?
Quelle musique est jouée lorsque un Hollandais joue de la basse, un Philippin est a la batterie, une Japonaise est aux claviers, un Français est a la guitare, un Australien ainsi qu’une Cambodgienne sont au chant et puis un Anglais est au saxophone ?  Pour le savoir, venez nous écouter jouer a Siem Reap...


Vous souhaitez participer ?
Envoyez vos réponses avec une ou plusieurs photos
Questions (cinq à dix lignes par réponse) :

Vivez-vous au Cambodge, depuis quand ? (Si vous ne vivez pas au Cambodge, y venez-vous souvent ?)
Comment êtes-vous arrivé(e) au Cambodge ?
Quelle est votre activité professionnelle?
Pour quelles raisons aimez-vous le Cambodge ?
Quels sont vos loisirs ?
Que souhaitez-vous pour l’avenir du pays (sujet apolitique) ?
Une anecdote à raconter ?

Pays/territoire : Krong Siem Reap, Cambodia
Enregistrer un commentaire