vendredi 11 novembre 2016

Festival des Eaux : Consignes de prudence

Le Ministère des Travaux Publics et des Transports, et le gouverneur de Phnom Penh, appellent le public à faire preuve de prudence sur la route pour éviter les accidents pendant le Festival des Eaux. Sun Chanthol, Ministre des Travaux publics et des Transports, également vice-président permanent du Comité national de la Sécurité Routière, a publié mardi une lettre appelant le public à se prémunir contre les accidents de la circulation pendant les trois jours du Festival qui débute dimanche.

Festival des Eaux 2014 à Phnom Penh. Photographie par Christophe Gargiulo
Festival des Eaux 2014 à Phnom Penh. Photographie par Christophe Gargiulo
 "...Les usagers de la route doivent vérifier la mécanique de leurs véhicules avant d'aller n'importe où, attacher leurs ceintures de sécurité dans les voitures et porter des casques sur les deux roues, même si la distance à parcourir est courte...", a-t-il déclaré. M. Chanthol demande également aux conducteurs de respecter les limites de vitesse, de ne pas conduire ivre, de ne pas transporter de passagers sur le toit des véhicules, de ne pas dépasser le nombre de passages autorisé et de ne pas augmenter le prix des billets de transport. "...Le comité espère pouvoir confiance à votre vigilance lorsque vous circulerez pendant le festival....Ne laissez pas une manifestation joyeuse devenir un drame à cause de la négligence...", a ajouté le ministre.

Parallèlement, le gouverneur de Phnom Penh, Pa Socheatvong, a annoncé que la construction et le transport de matériaux de construction seraient interdits dans la capitale pendant cinq jours : ''...Je demande aux chantiers de construction et aux camions transportant des matériaux de construction de cesser leur travail dans la ville du 12 au 16 novembre....'', avant d'ajouter que, ''...Phnom Penh sera bondé, ce qui nécessite de mobiliser des hommes pour la sécurité et l'ordre public aussi...Nous sommes prêts à intervenir en cas de problème au cours du Festival, que ce soit en matière de sécurité et d'ordre public, de gestion des courses, d'organisation ou d'assistance médicale...''.

M. Socheatvong a répété les mêmes consignes de prudence pour la circulation. Lors du dernier festival à Phnom Penh, 29 accidents mortels avaient été enregistrés parmi 70 accidents de la route dans le pays. Selon le site de la Police nationale, Phnom Penh sera divisé en trois zones pendant le festival et subdivisé en dix secteurs pour aider la police à repérer facilement les lieux et allouer les ressources de manière appropriée. Des responsables de la santé seront déployés dans des kiosques installés par le ministère de la Santé et des fonctionnaires mobiles seront présents pour aider les personnes en difficulté si nécessaire.

Touch Naroth, le chef adjoint de la police nationale, a déclaré vendredi dernier que 10 032 fonctionnaires patrouilleraient la capitale, dont 5 028 proviennent de la police nationale, 2 127 de l'unité de garde du corps, 1 180 de la police militaire, 350 de la marine, 36 des groupes de travail sur les explosifs, 100 de la garnison de commandement spécial et 383 du ministère de la Santé.


Pays/territoire : Phnom Phen City, Cambodia
Enregistrer un commentaire