mercredi 5 octobre 2016

Textile : Salaire minimum à 153 dollars

Le gouvernement cambodgien a accepté d'augmenter le salaire minimum pour les travailleurs du textile d'environ 9% durant des négociations qui n'ont pas pleinement satisfait les syndicats d'ouvriers. Jeudi, le Ministère du travail et de la formation professionnelle a annoncé que le salaire minimum pour le secteur phare de l'économie du Cambodge passerait à 153 dollars US par mois dès l'an prochain. Actuellement, le salaire minimum des travailleurs est de 140 $ US.

Ouvrière du textile au Cambodge. Photographie ILO (CC)
Alors que l'augmentation est inférieure à la proposition salariale de 171 $ US par mois défendue par les syndicats, l'Association des Fabricants de Vêtements au Cambodge (GMAC) craint que l'augmentation nuise à leur capacité à rivaliser avec d'autres pays à bas salaires. Les propriétaires d'usines voulaient un salaire mensuel de 147 dollars US : "...Je pense que l'augmentation est un peu plus élevée que ce que nous sommes en mesure de payer...", a déclaré le secrétaire général adjoint du GMAC, mais il est dans les pouvoirs discrétionnaires du gouvernement de prendre la décision. Du côté de l'usine, on va attendre et voir la réalité en 2017 après l'augmentation... ".

Alors que le GMAC parle d'une augmentation trop conséquente, le président de la Coalition des Travailleurs Cambodgiens de la Confection, Ath Thon,  déclarait à RFA qu'ils maintiendraient leur objectif  de 171 $ US par mois : "...Nous, représentants syndicaux des travailleurs, ne sommes pas satisfaits du résultat...", a-t-il déclaré. Les salaires au Cambodge restent faibles par rapport aux normes internationales, ceci en grande partie en raison des pressions du marché. Pour rester dans la course, le Cambodge doit pouvoir rivaliser avec d'autres centres de production à faibles coûts tels que le Bangladesh et le Vietnam. En 2015, le secteur du textile a exporté aux États-Unis et en Europe une valeur de près de sept milliards de dollars US. Au Cambodge, environ 700.000 personnes travaillent dans plus de 700 usines de confection de vêtements et de chaussures.

Les représentants du Ministère du Travail ont déclaré que la décision avait été prise, après six jours de négociations tendues, par une commission représentant les employeurs, les travailleurs du secteur et le gouvernement. Selon la presse locale, le Premier ministre Hun Sen serait intervenu à la dernière minute pour pousser le chiffre à la hausse de 5 $ US : ''...Le résultat de notre vote aujourd'hui est massivement en faveur de 148 $ et le chef du gouvernement ... a décidé d'ajouter 5 $ de plus, de sorte que le salaire minimum en 2017 soit de 153 $...'', a déclaré le ministre du Travail Ith Sam Heng au journal anglophone, Cambodia Daily.

Le secteur du textile au Cambodge est un enjeu économique incontestable mais aussi un secteur sensible. Il y a quatre ans, une campagne syndicale pour doubler le salaire minimum, alors de 80 $, avait donné lieu à des affrontements avec la police. Au début de 2014, au moins quatre personnes avaient été tuées et plus de vingt autres blessés lors d'affrontements entre police et manifestants pour disperser une manifestation de travailleurs en grève.
Avec l'aimable autorisation de RFA


Pays/territoire : Cambodia