lundi 10 octobre 2016

Photographie - Exposition : Kirirom et Nostalgie

Hak est un photographe professionnel cambodgien dont l'oeuvre est documentaire d'abord, tout en se voulant esthétique. Il a déjà participé à de nombreux festivals internationaux et organisé plusieurs expositions mettant en valeur son travail, en France, en Australie, en Angleterre, aux USA et en Asie. En 2011, le jeune artiste a gagné le prix ''Residence Program'' décerné par le musée du Quai Branly à Paris. Il a également publié un livre de photographies intitulé ''Unity'' dans lequel il s'est attaché à documenter la réflexion des Cambodgiens après la mort du roi-père Norodom Sihanouk en 2012.

Kim Hak. Photographie fournie
Kim Hak. Photographie fournie
A environ 120 kilomètres de Phnom Penh, le Kirirom est un lieu de villégiature entourée de forêts de pins. Avant l'indépendance du Cambodge, le tourisme y était principalement limité à des colons français et à la famille royale. C'est devenu ensuite une destination touristique plus populaire à partir de 1953. Les villages de vacances accueillaient non seulement les fonctionnaires de l'Etat et leurs invités, mais aussi, une classe moyenne urbaine aisée qui commençait à émerger dans les années 1960. Le plus connu des villages de vacances était Borey Tioulong (Tioulongville), nommé après le chef militaire Nhiek Tioulong. Ce fut un lieu privilégié par les artistes, musiciens et chanteurs de l'âge d'or du Cambodge.

Maison abandonnée à Tioulong dans le Kirirom
Le Kirirom a été épargné par les destructions de l'époque des Khmers rouges et, progressivement, Tioulongville s'est plongée dans un long sommeil. La nature a pris d'assaut les villas élégantes, les enterrant lentement dans la végétation tropicale dense comme celle qui entoure les temples d'Angkor. C'est cette beauté empreinte de nostalgie que le photographe propose de découvrir dès mercredi lors de l'ouverture de son exposition à Phnom Penh.

Mercredi 12 octobre, exposition à La Plantation intitulée ''Tioulong'' proposée par le photographe cambodgien Kim Hak. Le vernissage commencera à 18h30 au restaurant Lotus Pond.


Pays/territoire : Kampong Speu Province, Cambodia