mardi 18 octobre 2016

Chine : premier investisseur dans le tourisme au Cambodge

Depuis 1999, la Chine reste le premier investisseur dans le secteur du tourisme au Cambodge en y ayant investi plus de 25 milliards de dollars américains, a déclaré le ministre du Tourisme, Thong Khon, à la presse locale. Selon le Conseil du développement du Cambodge (CDC), la Chine a investi principalement dans la création d'établissements et stations touristiques, en franchise de droits et dans l’hôtellerie.

Plus de 440 000 touristes chinois visitent le royaume en 2016
Plus de 440 000 touristes chinois visitent le royaume en 2016
En 2015, la valeur brute des investissements chinois dans le secteur touristique au Cambodge était de 78 millions de dollars et ce montant est évalué à 822 millions de dollars cette année, a indiqué le ministre. Thong Khon a également rappelé que, lors de sa rencontre avec le Premier ministre cambodgien à Phnom Penh la semaine dernière, le président chinois, Xi Jinping, a promis de promouvoir plus de vols directs de la Chine vers le Cambodge et d’encourager davantage les touristes chinois à visiter le Royaume.

D’après Thong Khon, le Cambodge a commencé à mettre en oeuvre un plan stratégique pour attirer les visiteurs chinois avec la mise en route d'un ''Livre Blanc'' dont le principal objectif est d'accueillir deux millions de touristes chinois d’ici 2020. Durant le premier semestre de cette année, le Cambodge a enregistré plus de 440.000 touristes chinois, soit une hausse de 12% par rapport à la même période de l’an dernier. Il y a actuellement huit compagnies aériennes opérant des vols directs en provenance de Chine vers la capitale de Phnom Penh et  la province de Siem Reap, parmi les 31 compagnies aériennes ayant des vols directs au Cambodge.
Par Chan Seng - AKP Phnom Penh, octobre 2016 –

Pays/territoire : Cambodia