vendredi 16 septembre 2016

Archives - Vécu - Témoignage : Preah Vihear 1999

Preah Vihear 1999 :
En 1996, les Khmers Rouges (avec l'aide logistique de l'armée thaïlandaise) ont repris le Preah Vihear aux forces gouvernementales de Phnom Penh et à leurs alliés vietnamiens. La position était bonne. L'accès du temple, très facile du coté thaï, était très difficile à partir du Cambodge car il se termine au sud sur une falaise à pic. Les flancs ouest et est du temple, qui auraient pu être escaladés plus facilement, étaient complètement minés (la dernière fois que je suis allé au temple, en 2005, ils étaient toujours en train de déminer et il ne fallait pas s'écarter des sentiers) et gardés par de l'artillerie. Quant au nord, c'était la Thaïlande. Le seul moyen de le reprendre était par attaque aéroportée. Les Vietnamiens ont donc envoyés des hélicoptères de combat et de transport de troupes. Mais les Khmers Rouges ont repoussés l'attaque grâce aux armes anti aériennes que leur avait fourni l'armée thaïe. Finalement, en décembre 1998, la garnison khmère rouge de Preah Vihear s’est ralliée au gouvernement de Phnom Penh. En échange, elle a été intégrée comme unité autonome de l'armée cambodgienne chargée de garder le temple. Et, en 1999, le temple a de nouveau été accessible. J'ai été un des premiers occidentaux à m'y rendre après ces événements.
Alexis B.

Archives - Vécu - Témoignage : Preah Vihear 1999
Photographie Alexis B.
Archives - Vécu - Témoignage : Preah Vihear 1999
Photographie Alexis B.
Photos ci dessus : Un reste de l'attaque vietnamienne de 1998, un hélicoptère de fabrication soviétique abattu par les Khmers Rouges (quand j'y suis retourné en 2004, il n'y était plus).

Quelques bonzes thaïs se précipitent pour visiter le temple nouvellement ouvert. Photographie Alexis B.
Des fillettes assise sur les marches du temple.
Des fillettes assises sur les marches du temple.
 A gauche, un enfant soldat ex Khmer Rouge nouvellement intégré dans l'armée de Phnom Penh.
Un canon khmer rouge dirigé vers ... le Cambodge.
Un canon khmer rouge dirigé vers ... le Cambodge.
Des soldats ont gravés leur nom sur le mur du temple, en haut, un Vietnamien, en bas, un Khmer Rouge.
Des soldats ont gravés leur nom sur le mur du temple, en haut, un Vietnamien, en bas, un Khmer Rouge.

Pays/territoire : Preah Vihear Province, Cambodia
Enregistrer un commentaire