samedi 13 août 2016

Cambodge - Social : Les institutions privées doivent recruter des handicapés

Les institutions privées disposent encore d'un délai de six mois pour répondre à l’exigence du gouvernement de recruter des personnes handicapées. Celles qui ne se plieraient pas à cette directives risquent des peines d'amende. C’est ce qu’a rappelé Em Chan Makara, secrétaire général du Conseil d’action pour le handicap, lors du séminaire de diffusion du sous-décret sur le taux de recrutement des personnes handicapées dans le secteur privé, avec la participation d’environ 150 invités et représentants de compagnies, d’usines et d’entreprises nationales et internationales.

Photographie par BAHAG-Richard Atrero de Guzman (CC)
Le secteur privé dont le personnel est de plus de cent personnes doit employer au moins une personne handicapée par entreprise, alors que le secteur public doit en  recruter au moins deux, indique le sous-décret. Le Cambodge compte actuellement plus de 350.000 personnes handicapées. Jusqu’en 2016, les ministères et institutions publiques ont employé 2.300 d’entre eux, soit 1,7%.
Par C. Nika -AKP Phnom Penh, août 2016 – 

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire