samedi 13 août 2016

Cambodge - Agriculture : Premier projet d'aquaponie dans le royaume

Cette semaine, la princesse Ermine Norodom, SAR Norodom Naravong, et SAR Norodom Narithipong ont effectué une visite à l'école Prek Pra dans la banlieue de Phnom Penh. Là, Michael Hensel et Tamie Tran originaires des US et promoteurs du kōyaproject, ont montré le travail réalisé pour mettre en œuvre la première unité pilote d'aquaponie au Cambodge. Ce projet pilote est la première étape vers une opération plus ambitieuse visant à développer ce genre de petites exploitations à grande échelle à travers le royaume.

 Visite princière à l'école Prek Pra, lieu de l'implémentation de la première station pilote.
l'Aquaponie est un système qui combine l'aquaculture classique (élevage de poissons ou crevettes dans des réservoirs) avec la culture hydroponique dans un environnement symbiotique. Dans l'aquaculture traditionnelle, les excrétions des animaux qui sont élevés peuvent s'accumuler dans l'eau et augmenter la toxicité. Avec l'aquaponie, des bactéries aérobies transforment les matières organiques comme l’ammoniaque et l'urée en nitrates, ces derniers étant assimilables par les plantes sous forme minérale. Elles permettent ainsi de jouer le rôle de filtre biologique car, à des concentrations trop élevées, les excrétions des poissons sont toxiques pour les poissons . 

La construction d'une unité de cette taille avoisine les 200 dollars US.
La construction d'une unité de cette taille avoisine les 200 dollars US.
Dans un système aquaponique, Les poissons dont les déjections, riches en azote (ammonium et urée) et en phosphore et potassium, constituent la source de nutriments pour les plantes, l'aliment apporté aux poissons permettant en outre d'enrichir le milieu sous forme d'engrais.

Les poissons sont un élément essentiel du cycle de production.
Les poissons sont un élément essentiel du cycle de production.
L'eau de l’aquarium est pompée pour être emmenée dans le système hydroponique, de préférence une table avec support de culture (billes d'argile, graviers…), pour ensuite retourner vers les poissons.

Les enfants de Prek Pra ont appris à construire eux-mêmes les unités de production - culture
Les enfants de Prek Pra ont appris à construire eux-mêmes les unités de production - culture
L'équipe du kōyaproject avec Shanty Town Spirit
L'équipe du kōyaproject avec Shanty Town Spirit
L'ambition des promoteurs est de pouvoir former plus de techniciens qui formeront plus d'élèves qui, ensuite, seraient à même de devenir des agriculteurs spécialisés dans cette technique. D'aprés eux, le faible coût de l'investissement et le retour rapide (deux à trois mois pour les premiers légumes consommables) permettraient de créer donc des emplois mais aussi d'apporter une réponse bien plus ''bio'' aux besoins des consommateurs de légumes du Cambodge. Pour ceux qui sont intéressés par ce projet, les contacts : 

Ermine Norodom (français et anglais) : 
+855 (0) 90 22 74 33 
Email : norodomermine@gmail.com

kōyaproject Team : 
(Anglais et khmer)
Michael Hensel
Founder, Director 
 +13109410265  
Email : michaelhensel@yahoo.com
Tamie Tran
Director 
Email : tamiebtran@gmail.com
Chan Dara Kahn
Lead Teacher, Advisor
Master of Aquaculture 
+095 38 39 54  
Email : Chandara_khan@yahoo.com
Kosal Kahn
Program Manager
Master degree in agriculture, Farm owner
+855 17938768
Email: kosalkhan@yahoo.com
.................................


Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire