mardi 26 juillet 2016

Thong Khon : Le Cambodge a besoin de centres de formation professionnelle pour le tourisme

Thong Khon, ministre du Tourisme, a, lors de la réunion du Comité national pour les professionnels du tourisme, tenue hier à la Salle de conférence de Chaktomuk à Phnom Penh, exprimé son inquiétude quant au manque de centres de formation professionnelle touristique de qualité au Cambodge.

Thong Khon, ministre du Tourisme
Le ministre a ajouté que, pour pallier à ce manque, le gouvernement royal du Cambodge (GRC) avait autorisé le ministère du Tourisme à entreprendre la construction de deux autres centres de formation professionnelle à Phnom Penh, et dans la province de Preah Sihanouk, grâce à l'assistance financière de l’Agence Française de Développement (AFD), deux centres qui pourraient former 1.300 nouveaux techniciens du secteur, chaque année, à partir de 2019.

Selon Thong Khon, dans le cadre de l’EIF (Enhanced Integration Framework), le RGC a également obtenu un soutien, via Shift 360, une fondation suisse, pour créer l’Académie des arts culinaires, qui pourrait former environ trois cent cuisiniers par an dès 2017.

De plus, a-t-il ajouté, le ministère du Tourisme a annoncé le lancement de la campagne «  Un personnel, une compétence » et le mouvement « Bonne hospitalité » pour promouvoir le développement des compétences touristiques et rehausser la qualité des services.
Par C. Nika - AKP Phnom Penh, juillet 2016 –

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire