dimanche 10 juillet 2016

Presse : Décès de Sydney Schanberg

Le journaliste américain Sydney Schanberg est décédé samedi à l'âge de 82 ans, des suites d'une attaque cardiaque à Poughkeepsie, dans l'Etat de New York. Sydney Schanberg et son assistant Dith Pran avaient ignoré les consignes d’évacuation des étrangers lors de la prise de Phnom Penh en avril 1975. Leur histoire avait ensuite inspiré le film "La Déchirure" ("The Killing Fields"), réalisé par le Franco-Britannique Roland Joffé en 1984.

L’employeur du célèbre journaliste, Le New York Times décrivait Schanberg comme un "...correspondant étranger quasi idéal, un aventurier qui prend des risques et se méfie des autorités, ne compte que sur lui-même en zone de guerre et écrit de manière saisissante sur les tyrans, sur la souffrance des victimes avec la passion d'un témoin de l'histoire...". Certains des confrères de Schanberg avaient été bien moins enthousiastes quant au mérite du reporter, accusant celui-ci d'avoir utilisé l'histoire de Dith Pran pour son prestige personnel. 

Sydney Schanberg
Lors de la prise de la capitale par les Khmers Rouges, Schanberg et Dith se réfugient à l'ambassade de France. Mais Dith est vite arrêté par les sbires de Pol Pot et contraint de rejoindre des dizaines de milliers de Cambodgiens déportés à la campagne dans le cadre de la ''révolution agraire'' destinée à promouvoir le concept de ''l'homme nouveau''. En Avril 1975, Après deux semaines à l'ambassade, Sydney Schanberg et d'autres étrangers seront expulsés en Thaïlande, d'où le journaliste envoie ses articles sur la chute de Phnom Penh. Il revient ensuite à New York et aide la femme et les enfants de Dith Pranh à s'installer à San Francisco.

Dith Pranh
Sydney Schanberg remporte alors plusieurs prix journalistiques, dont le prestigieux Pulitzer, et se met à la recherche de Dith Pran, qui restera longtemps introuvable. En 1979, le Vietnam envahit le Cambodge et renverse les Khmers rouges. Dith parvient à rejoindre la Thaïlande et parvient finalement à retrouver Sydney Schanberg, qui va l'aider à trouver un emploi au New York Times et à installer sa famille à New York. L'article publié par M. Schanberg en 1980 dans le New York Times Magazine est devenu un livre, qui a lui-même inspiré le film '' The Killing Fields -La Déchirure'', qui est devenu, malgré une réalité parfois édulcorée, le film de référence concernant cette période tragique de l'histoire du Cambodge. Dith Pran, un "frère" pour le journaliste, est mort de maladie en 2008.


Pays/territoire : New York, NY, USA
Enregistrer un commentaire