dimanche 24 juillet 2016

Phnom Penh : Le dernier voyage de Kem Ley

C'est aux premières lueurs de l'aube que le cortège funèbre transportant le corps du Docteur Kem Ley a commencé une procession devant amener le corps du défunt depuis Wat Chas, à Phnom Penh, jusqu'à Ang Ta Kok, son village natal dans la province de Takeo. Ils étaient déjà plusieurs milliers à joindre le cortège depuis Wat Chas, beaucoup parmi eux arborant un tee-shirt à l'effigie de l'analyste politique, assassiné le 10 juillet dans une station service à Phnom Penh.

La dépouille du Docteur Kem Ley. Photographie Licadho(CC)
Le départ de la procession depuis Wat Chas. Photographie Licadho(CC)
Durant cette procession, dont le nombre de participants n'a cessé d'augmenter au fil des kilomètres, aucun incident majeur ne fut à déplorer. Seuls le calme et le recueillement animaient une foule de participants à l'émotion visiblement sincère, portant des fleurs, des posters à l'effigie de Kem Ley et scandant parfois quelques ''...justice pour Kim Ley...'' à haute voix.

Une émotion sincère parmi les participants de la procession. Photographie Licadho(CC)
Plus de dix heures après le départ depuis Wat Chas, le cortège funèbre est arrivé au village natal de l'analyste politique, Ang Ta Kok. Concernant le nombre de participants, certains avançaient le nombre d'un million sans que, toutefois, ce nombre ne soit encore officiellement confirmé.

La procession traversant les rue de Phnom Penh alors que la foule grossit
L'arrivée du cortège funèbre à Ang Ta Kok, village natal de Kem Ley
Une dernière cérémonie aura lieu lundi matin pour la famille et les proches de Kem Ley, l'homme qui incarnait la franchise, la sincérité et livrait des analyses pertinentes et souvent très argumentées au sujet de ce qu'il pensait de la classe politique actuelle, tant du coté du gouvernement que de celui de l'opposition.

Au premier plan, la veuve du Docteur Kem Ley. Photographie SBS

Enregistrer un commentaire