mercredi 22 juin 2016

Vietnam - Revue : Innovant et naturel, les enceintes de bambou

Hazang est une jeune start-up franco-vietnamienne qui a entrepris une petite révolution dans le monde du son avec la fabrication d'enceintes acoustiques fabriquées avec du bambou. Le concept n'est pas tout-à-fait nouveau, les meilleures enceintes acoustiques, il y a quelques dizaines d'années étaient fabriquées à base de bois naturel. 

Une enceinte Hazang
Toutefois, les créateurs souhaitent s'inscrire dans une démarche responsable et, le choix du bambou n’est pas anodin. Elle est l’une des plantes avec la plus faible empreinte écologique au monde, sa culture ayant très peu d’impact sur l’environnement par rapport à d’autres. Certaines variétés peuvent en effet croître de près d’un mètre par jour, et le bambou nécessite ni engrais ou pesticide ni irrigation. Et c’est sans compter qu’il est totalement recyclable.

Une enceinte Hazang
Pour le fondateur, c’est offrir une alternative crédible au plastique qui inonde les produits du quotidien et nuit considérablement à l’environnement. La production du plastique est avant tout une source de gaz à effet de serre (la matière étant un dérivé du pétrole), et il faut compter dans sa production l’ajout de nombreux additifs, parfois toxiques. Quasiment non biodégradable, les déchets plastiques constituent des menaces réelles et toxiques pour les écosystèmes terrestres et marins. Dans le souci de limiter le gaspillage des ressources, le système des enceintes a été développé pour durer, et surtout pour être réparable, chose devenue rare dans l’industrie de l’électronique habituée à l’obsolescence programmée.
En savoir plus...

Pays/territoire : Vietnam
Enregistrer un commentaire