lundi 27 juin 2016

Tourisme : Cap sur deux millions de Chinois au Cambodge

Le Cambodge devrait attirer près d'un million de touristes chinois cette année et jusqu'à deux millions en 2020, a déclaré samedi le ministre du Tourisme Thong Khon  lors de la cérémonie d'ouverture d'un forum sur le tourisme au Cambodge. Le Cambodge a reçu 700.000 touristes chinois en 2015, soit une hausse de 24% en glissement annuel .Durant les quatre premiers mois de 2016, le royaume a accueilli 275.000 touristes chinois, une hausse de 13,6% en comparaison avec la même période l'an dernier.

Touristes Chinois
Le ministre a indiqué que, cette année, le pays a lancé un livre blanc afin d'atteindre cet objectif de deux millions de touristes chinois d'ici 2020. Le livre blanc est un ensemble de recommandations à l'intention des professionnels du tourisme préconisant l'usage local du yuan, de la langue chinoise et de veiller à ce que la nourriture, l'hébergement et les installations soient adaptées aux goûts des visiteurs chinois.

"...La Chine est riche et le peuple chinois dépense beaucoup d'argent pour ses voyages à l'étranger...'', a déclaré Thong Khon. "...Ceci est une bonne raison pour attirer plus de touristes chinois au Cambodge...". La Chine est actuellement la deuxième source de touristes au Cambodge après le Vietnam.

So Visothy secrétaire d'Etat au ministère du tourisme, attribue la croissance soutenue des touristes chinois en raison des sites attractifs du Cambodge et aux nombreuses liaisons aériennes directes. Yu Ningning, vice-président de China International Service Group Voyage (CITS), a déclaré le que Cambodge était devenu l'une des destinations les plus populaires pour les voyageurs chinois après Singapour, la Malaisie et la Thaïlande. ''...Le CITS aidera à promouvoir les ressources et les produits touristiques du Cambodge aux touristes chinois...", a ajouté So Visothy lors du forum , auquel participaient environ trois cent représentants d'agences de voyage des deux pays .

Prenant la parole lors du forum, Tan Qingsheng, conseiller politique de l'ambassade de Chine au Cambodge, a déclaré que l'initiative «One Belt One Road" serait certainement aussi de nature à contribuer au développement de l'industrie du tourisme au Cambodge : "...Le développement du tourisme doit nécessairement passer par le développement des voies de communication" a-t-il dit, ajoutant que la Chine avait pleinement soutenu le Cambodge dans ce domaine. Le conseiller a également rappelé que la Chine avait aidé le Cambodge dans la rénovation de certains temples dans le complexe du parc archéologique d'Angkor au nord-ouest province de Siem Reap.

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire