dimanche 5 juin 2016

ONG - Interview : Grégory Herpe explique les difficultés de sa campagne pour l'ONG ''Toutes à l'école''

C'est un crowdfunding réussi pour le photographe français Gregory Herpe qui souhaite photographier les enfants bénéficiaires du programme de Tina Kieffer, Toutes à l'école, afin de les vendre au profit de l'association. Photographe de talent, auteur de nombreux portraits de stars du rock et d'acteurs célèbres, Gregory Herpe n'est pas seulement photographe, il est aussi auteur dramaturge, et metteur en scène.Il a exposé à travers toute l'Europe et a reçu plusieurs prix.

Gregory Herpe
Toutefois, sa campagne de crowdfunding a souffert quelques contestations, notamment de la part d'une des marraines de l'association accusant l'artiste de se faire financer du matériel photo à travers le crowdfunding, mais aussi d'avoir réalisé une série de portraits non dénudés, et forts réussis d'ailleurs, d'une dizaine de stars du cinéma porno. La marraine mécontente avait fait valoir que les quelques milliers de dollars demandés pour le matériel photo étaient une requête curieuse pour un professionnel, les fonds auraient permis selon elle de parrainer plusieurs autres jeunes filles, et que le fait d'avoir tiré le portrait de stars du porno n'était pas compatible avec un travail devant l'amener aux cotés de jeunes cambodgiennes. Argument laissé à l'appréciation du lecteur mais qui n'aura pas entravé le succès du crowdfunding, Gregory Herpe arrive ce lundi au Cambodge pour remplir sa mission auprès de l'ONG. Dans cette interview, Il raconte sa campagne de fonds comme une campagne politique, avec ses soutiens prestigieux et ceux qui, selon lui, auraient pu et du et qui n'ont rien fait.

Voir la vidéo :




Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire