mardi 14 juin 2016

Livre - Bande dessinée : Avant l’heure du tigre, les Malraux trafiquants d’art

Un roman qui n’est pas vraiment une belle histoire, ''Avant l’heure du Tigre, La Voie Malraux'' de Virginie Greiner et Daphné Collignon repose sur deux faits précis : Clara Malraux et André ont formé un coupe d’exception. Grands spécialistes de l’art Khmer, ils voulaient se refaire une santé financière en pillant l’un des temples oubliés d’Angkor. La suite, ce sera La Condition humaine, la guerre d’Espagne avec Cot et Moulin, la Résistance un peu tardive, la Brigade Alsace-Lorraine en 1944 et un certain De Gaulle qui fera de Malraux un ministre des affaires culturelles unique et transcendé.

Acheter le livre

Note de l'éditeur : Paris, 1920. Clara Goldschmidt, une jeune et brillante femme de lettres, entre comme traductrice à la revue Action, où elle ne passe pas inaperçue. C'est en fréquentant les milieux d'avant-garde qu'elle fait la rencontre d'un certain André Malraux, avec qui elle va rapidement se marier. Intellectuelle, libre, créative, Clara va cependant réaliser tout le poids de la misogynie de son époque et de son mari. Alors qu'elle l'initie aux arts d'autres civilisations comme les Khmers d'Angkor Vat, alors qu'elle lui ouvre progressivement l'esprit, celui-ci continue de considérer la culture comme une affaire d'hommes . 

C'est d'ailleurs sur une idée d'André que les deux amants décident de partir dans la jungle cambodgienne, à la découverte de ces civilisations et de leurs richesses... Dans cet élégant roman graphique inspiré de l'autobiographie de Clara Malraux, Nos vingt ans, Virginie Greiner et Daphné Collignon nous proposent un portrait de femme singulier. Elles témoignent à merveille de l'esprit aventureux, du foisonnement artistique et intellectuel d'une époque, tout en rappelant la difficulté pour une femme, aussi brillante soit-elle, d'exister dans l'ombre de celui qui va devenir un grand homme du panthéon culturel français.


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire