vendredi 24 juin 2016

Le Premier ministre paie une amende pour avoir enfreint le code de la route

Samdech Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a pris ce matin la moto pour aller payer une amende pour ne pas avoir respecté le code de la route en roulant sans casque dans la province de Koh Kong. Sur sa page Facebook officielle, le chef du gouvernement royal a écrit : ''...Aujourd’hui, j’ai accompli les devoirs stipulés dans le code de la route. Toutes les procédures et formalités requises par les autorités compétentes ont été bien suivies. L'erreur que j’ai faite dans le district de Srè Ambel, province de Koh Kong, le 18 juin dernier, est réparée aujourd’hui...''.

Photo: Page Facebook du Premier ministre Hun Sèn
Samdech Techo Hun Sèn a ajouté qu’il accepterait d’autres amendes s’il répétait la même faute ou commettait d’autres actes illégaux, disant que ni l’immunité parlementaire ni les gardes de corps ne peuvent pas le protéger de ses fautes : ''...Je ne peux pas utiliser le pouvoir de Premier ministre pour empêcher l’application de la loi. Je ne demande pas au Parti (Parti du Peuple Cambodgien : PPC) de convoquer une réunion pour décider si je devrais accepter l’amende de la police. Ceux qui commettent une faute doivent l’accepter. … N’utilisez pas le pouvoir ni l’argent ni l’immunité pour échapper à la loi...'', a souligné le Premier ministre. Une fois que la loi a été appliquée sur un transgresseur, ne le considérez pas comme une question politique, ne demandez pas aux étrangers d’intervenir dans la loi du Cambodge, a-t-il poursuivi.

Photo: Page Facebook du Premier ministre Hun Sèn
Samdech Techo Hun Sèn doit payer une amende de 15.000 riels (environ 1,65 dollar américain) pour avoir conduit sans casque dans le district de Srè Ambel.
AKP Phnom Penh, juin 2016 –

Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire