mardi 7 juin 2016

Institut français : Concert de DJ Oro et Miss Sarawan

Durant tout le mois de juin, la musique et le cinéma seront mis à l’honneur à l’Institut français du Cambodge. A l’occasion de la diffusion au cinéma de l’IFC du film Don’t think I’ve forgotten, l’Institut organise un concert exceptionnel de Dj Oro et du groupe Miss Sarawan le 16 juin à 18h30 sur la scène du Bistrot, suivi d’une série de projections de films documentaires sur la musique du 17 au 25 juin.

Miss Sarawan. Photographie The Advisor
L’ouverture de ce nouveau cycle à l’Institut français est l’occasion de remettre au goût du jour des trésors cachés issus de musiques tombées en - désuétude en sensibilisant le public à certains mouvements musicaux en péril ici et ailleurs telle que la variété cambodgienne des années 50 à 70. C’est dans ce cadre que Dj Oro et Miss Sarawan, se font les porte-voix et la mémoire d’une musique pleine d’énergie et de créativité qui parle toujours au cœur des auditeurs d'aujourd’hui.

Derrière ses platines, DJ Oro mixe modernité et tradition pour faire (re)découvrir au public le meilleur de la musique khmère, de Sinn Sisamouth à Ros Serey Sothea. Quant au groupe Miss Saravan, il revisite des mélodies khmères empreintes d’influences musicales occidentales des années 1960-1970.
Le jeudi 16 juin 2016 à 18h30 au Bistrot de l’Institut français | Entrée libre

Ces artistes sont des acteurs majeurs de la reconstruction d’une culture musicale, partie prenante de l’identité cambodgienne. DJ Oro est musicien mais il est aussi le co-fondateur et le directeur du Cambodian Music Vintage Archive, qui oeuvre pour la conservation, la protection et le partage avec les jeunes générations de ce patrimoine musical inestimable de la période pré-Khmers Rouges. Le groupe Miss Sarawan, composé de Mealea Lay (chanteuse) et Joe Wrigley (guitariste), redonne, aussi, aux musicalités khmères leurs heures de gloire, en créant des morceaux directement influencés par le Rock-n-roll cambodgien des années 70. Ensemble, ils feront renaître l’âge d’or de la musique cambodgienne dans l’enceinte de l’Institut français. Le concert aura lieu le jeudi 16 juin à partir de 18h30 et sera gratuit et libre d’accès.

Cycle de films documentaires “ La musique en film” 

Du 17 au 25 juin, dans le cadre de la sortie du film Don’t think I’ve forgotten, l’Institut français et le Centre Bophana s’associent pour faire découvrir au public 5 films documentaires sur le thème de la musique oubliée et de la musique en danger. Ce sera l’occasion de présenter des œuvres inédites qui du Mali, à l’Algérie, en passant par l’Afrique du Sud, Cuba ou le Cambodge, racontent le parcours inédit de musiciens qui ont dû résister pour faire vivre leur musique.

› Don’t Think I’ve Forgotten - John Pirozzi (2014)
Film d’ouverture : vendredi 17 juin à 19h, vendredi 24 juin à 17h, samedi 25 juin à 14h30 à l’IFC.

› They Will Have To Kill Us First - Johanna Schwartz (2015) 
Vendredi 17 juin à 17h à l’IFC

› Searching For Sugar Man - Malik Bendjelloul (2012)
Samedi 18 juin à 10h à l’IFC

› El Gusto - Safinez Bousbia (2012)
Samedi 18 juin à 14h30 à l’IFC

› Buena Vista Social Club - Wim Wenders (1999)
Samedi 25 juin à 17h - Centre Bophana
Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire