samedi 4 juin 2016

Galerie - Photographie : Visages du Ratanakiri

Le Ratanakiri est une province du nord-est cambodgien. Elle est occupée de longue date par des populations montagnardes collectivement désignées sous le nom de Khmer Loeu ("Khmer d’en haut"), terme qui regroupe en fait une douzaine de groupes distincts.  En raison de son enclavement, le Ratanakiri est resté pendant longtemps l'une des régions les moins développées du Cambodge. 

Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
Le Ratanakiri est bordé par le Laos au nord, le Viêt Nam à l’est et les provinces cambodgiennes du Mondol Kiri au sud et Stoeng Treng à l’ouest. La province s’étend sur 10 782 kilomètres carrés. Sa géographie est diversifiée, comprenant des collines, des montagnes, des plateaux, des plaines, des bassins versants, et des lacs de cratère. Deux rivières importantes, le Tonlé San et le Tonlé Srepok, coulent d’est en ouest à travers la province.

Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
La population est très clairsemée, avec la plupart des résidents occupant des villages de 100 à 300 personnes. Environ 70 % des habitants sont dans les montagnes, alors que pour les 30 % restants, la moitié vit en milieu urbain et l’autre a investi les plaines et le bord des cours d’eau où ils pratiquent la riziculture pluviale et s’adonnent aussi à des activités commerciales.

Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)
Photographie par Charles Pieters (CC)

Pays/territoire : Ratanakiri, Cambodia
Enregistrer un commentaire