lundi 27 juin 2016

Diplomatie : Offensive de charme de la Corée du Sud

Dans le but d’étendre les coopérations dans le domaine de la défense, une délégation sud-coréenne composée de douze personnes dirigée par le vice-ministre de la Défense Hwang In-moo se rendra au Laos et au Cambodge pour quatre jours de visites. Le ministère de la Défense de Séoul a confirmé aujourd’hui qu’«une délégation de coopération pour la défense sera du 27 au 29 juin au Cambodge puis du 29 juin au 1er juillet au Laos afin de discuter des moyens d’étendre les coopérations pour la formation militaire et la défense bilatérale».

Hwang In-moo 
Un officiel du ministère a indiqué que «cette délégation démontrera bien la volonté de la Corée du Sud pour le renforcement des coopérations en matière de défense». Au Cambodge, la délégation sud-coréenne parlera de divers sujets : les échanges militaires, les activités de maintien de la paix des Nations unies, le renforcement de la capacité antiterroriste et les coopérations pour le déminage. Le vice-ministre de la Défense rencontrera notamment le Premier ministre cambodgien, Hun Sen, le ministre des Affaires étrangères puis le commandant en chef des armées pour aborder l’exécution des résolutions de l’ONU contre le nucléaire nord-coréen, selon le ministère de la Défense de Séoul.

Au Laos, la délégation sud-coréenne rencontrera son homologue laotienne pour l’installation d’une structure d’échanges pour la formation militaire et le déminage. En ce qui concerne le déminage, la formation de personnels sera la priorité, pour la réception de personnels laotiens en Corée du Sud et l’envoi d’experts sud-coréens au Laos, tandis qu’une offre en équipements sera prise en considération en cas de demande, selon un officiel du ministère. Le Laos et le Cambodge sont deux pays traditionnellement proches de la Corée du Nord. Le ministre nord-coréen de la Défense, Pak Yong-sik, a fait dans le passé un déplacement à Vientiane pour une rencontre avec le président laotien, Choummaly Sayasone, et la Corée du Nord a ouvert l’an dernier un musée près d’Angkor, appelé «Angkor Panorama», avec un budget de 24 millions de dollars.

Malgré les liens étroits avec la Corée du Nord, l’ambiance a changé et le Cambodge a refusé une visite du ministre nord-coréen des Affaires étrangères après le dernier essai nucléaire. La visite de la délégation sud-coréenne viserait donc à accroître les activités visant à mettre plus de pression sur la Corée du Nord en établissant de bonnes relations avec des pays en Asie du Sud-Est.

Pays/territoire : South Korea
Enregistrer un commentaire