mardi 21 juin 2016

Contrefaçon - Cambodge : 4500 portables Nokia saisis et détruits par la police

Plusieurs milliers de téléphones contrefaits de la marque Nokia ont été détruits vendredi dernier après avoir été confisqué dans différents magasins de détail à Phnom Penh . 

4500 portables Nokia saisis et détruits par la police
4500 portables Nokia saisis et détruits par la police
4.500 téléphones cellulaires et leurs accessoires,  chargeurs, casques, et étuis ont été détruits, a déclaré un représentant de K-Thong Hout Telecom Co Ltd (KTH), entreprise qui détient la licence exclusive de distribution des téléphones mobiles Nokia au Cambodge. Les faux Nokia faux, ont été importés clandestinement depuis la Chine.
Par Chea Vannak - AKP Phnom Penh, Juin, 2016 -

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire