mercredi 29 juin 2016

Cambodge - Accidents de la route : Plus de 1000 morts au premier semestre 2016

Le Cambodge vient d'enregistrer exactement 1108 décès survenus sur les routes ces six premiers mois de 2016.  L'erreur humaine est la principale cause de ces accidents de la circulation et, les jeunes motocyclistes alimentent le plus grand nombre de décès sur les routes du pays. Ear Chariya, directeur et fondateur de l'Institut de la sécurité routière, a déclaré à VOA Khmer que les jeunes âgés de 15 à 34 ans représentaient 60% du nombre total de morts sur les routes en 2016, ajoutant que les motocyclistes représentaient 73% de l'ensemble des décès alors que les piétons comptent pour 10%. Ear Chariya a également précisé que la tranche horaire la plus dangereuse sur les routes du royaume se situait entre 18 et 20 heures.


Parmi les facteurs principaux de ces accidents mortels : les excès de vitesse, la conduite en état d'ébriété, les dépassements dangereux, les manque de respect du code de la route et la négligence... Au cours de ces six premiers mois de l'année, Phnom Penh, Preah Sihanouk, Takeo, Battambang et la province de Pursat ont enregistré le plus grand nombre d'accidents de la circulation bien que, à l'échelle nationale, il y ait une diminution de 10% dans le nombre de décès par rapport à la même période en 2015 (1.229 morts). La diminution des accidents de la circulation est un signe positif, qu'Ear Chariya attribue aux efforts de sensibilisation pour éduquer les automobilistes sur la sécurité ainsi qu'une meilleure application des lois sur la circulation routière.

Les autorités gouvernementales ont aussi du mal à fournir des mesures adéquates pour prévenir les accidents, spécialement pendant les vacances et les jours fériés en raison d'une compréhension limitée de la loi sur la circulation, indique Ear Chariya,  indiquant qu'au cours de sondages qu'il a menées en 2015, seulement 3% des personnes interrogées avaient pu correctement identifier les signes de la circulation routière. "Beaucoup de conducteurs ne connaissent pas le code de la route et ne possèdent pas de permis de conduire», conclut-il.

Après l'erreur humaine, les autres causes des accidents de la route sont essentiellement les véhicules dangereux et mal entretenus, en particulier les freins défectueux, viennent ensuite l'absence de signalisation et les routes mal entretenues.

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire