lundi 23 mai 2016

Santé : Amendes pour les fumeurs du royaume

Dans un effort pour améliorer la santé publique au Cambodge, le ministère de la Santé a déclaré qu'il imposerait une pénalité de 5 $ sur toute personne qui fume dans un bureau ou dans un lieu public, confirme un prakas publié mercredi dernier. Le ministère va également exiger l'installation d'une signalétique pour ceux qui supervisent les lieux de travail ou lieux publics. Il y a trois mois, le gouvernement avait publié un sous-décret instaurant l'interdiction de fumer au travail et dans les lieux publics, mais jusqu'à présent, la législation n'était mise en force.

Photographie par Marc Garnaut (CC)
Dr. Mom Kong, directeur exécutif du Mouvement cambodgien pour la santé (CMH), a déclaré qu'il saluait l'initiative et a rappelé que, chaque année, le Cambodge enregistrait jusqu'à 10.000 décès liés au tabac, dont 90 pour cent sont causés par le cancer du poumon. '' Nous estimons qu'il y a environ un million de personnes qui fument des cigarette et un autre demi-million qui utilisent le tabac à chiquer au Cambodge.", a déclaré le Dr Kong. Jusqu'à 60 pour cent des Cambodgiens non-fumeurs sont touchés par la fumée secondaire chaque année, selon un rapport du ministère de la Planification - un taux supérieur à celui de tout autre pays de l'Asean. 
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire