mercredi 4 mai 2016

Phnom Penh : Dernière note pour les musiciens aveugles

Triste nouvelle pour les musiciens aveugles de Phnom Penh qui avaient pris l'habitude de se poster à plusieurs carrefours de la ville pour jouer de la musique et espérer gagner quelques dollars. Un arrêté qui date de novembre dernier et qui interdit ce genre d'activité sous prétexte de danger et d'interférence avec la circulation automobile et piétonne, est à présent mis en application.

Musicien aveugle à Phnom Penh. Photo Christophe Gargiulo
Ainsi, dimanche dernier, des fonctionnaires du ministère des Affaires sociales Ministère de Phnom Penh sont intervenus en différents points de la ville pour saisir les instruments de musique du groupe de M. Thearith, du ''Disabled Music Band''. Pris comme une sanction, cette mesure a soulevé quelque émoi et colère parmi les musiciens qui déclaraient à la presse locale se trouver à présent démunis de leur moyen de subsistance et incapables de disposer d'un endroit pour jouer en raison de l'interdiction municipale : "Personne dans notre équipe n'a été arrêté. Ils ont juste pris nos affaires et nous ont laissé ", a-t-il déclaré.
 
Toutefois, Touch Channy, un porte-parole du ministère des Affaires sociales, a déclaré : "Nous ne sommes pas là pour les arrêter, nous voulons juste les empêcher d'effectuer des concerts de rue le long des routes alors que la municipalité cherche activement à trouver un endroit plus adapté dans Phnom Penh pour leurs concerts..."  Depuis l'annonce de l'interdiction Septembre dernier, et la promulgation en Novembre, la Mairie a affirmé à plusieurs reprises être à la recherche d'un nouvel endroit autour du Wat Phnom, mais le choix de cet endroit est loin de remporter l'adhésion des musiciens. 
 








Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire