lundi 23 mai 2016

Obama - Vietnam : Levée de l'embargo sur les ventes d'armes américaines...

Le président américain Barack Obama a annoncé ce lundi à Hanoï la levée de l'embargo sur les ventes d'armes américaines au Vietnam, dans le cadre d'un voyage visant à "renforcer les liens" entre les deux pays. L'un des derniers vestiges de la guerre s'efface. Le président américain Barack Obama, en voyage au Vietnam, a annoncé ce lundi de Hanoï la levée de l'embargo sur les ventes d'armes américaines au pays asiatique. L'annonce a été faite au premier jour sa visite au Vietnam, avec lequel les Etats-Unis ont effectué un rapprochement spectaculaire depuis vingt ans. 

Barack Obama
"La décision de lever l'interdiction n'est pas motivée par la question chinoise (...), mais par notre désir de compléter le long processus de normalisation que nous avons entrepris avec le Vietnam", a ajouté le président américain. Fin 2014, l'administration Obama avait déjà autorisé la vente d'équipements de défense "uniquement à des fins de sécurité maritime", comme par exemple des bateaux-patrouilleurs armés. 

Des relations "pleinement normalisées"
"Nous apprécions grandement la décision de supprimer complètement l'interdiction de vente d'armes contre le Vietnam", a déclaré le président vietnamien Tran Dai Quang. "Cela montre que les relations entre nos deux pays sont pleinement normalisées", a-t-il ajouté. Cet embargo était un héritage de la guerre, qui s'est achevée en 1975. En 1994, les Etats-Unis avaient levé l'embargo économique et les deux pays avaient normalisés leurs relations diplomatiques l'année suivante. 

"Chaque vente que nous faisons avec qui que ce soit est considérée comme une transaction particulière et nous examinons ce qui est approprié et ce qui ne l'est pas", a encore précisé Barack Obama. 

Un message pour la Chine
Avec cette visite, le président américain entend "renforcer les liens" et envoyer un signal au puissant voisin chinois qui montre de plus en plus ses muscles en mer de Chine méridionale, où Hanoï et Pékin se disputent certains archipels. "Notre venue est le symbole du renforcement des liens que nous avons tissés au cours des dernières décennies", a déclaré ce lundi Barack Obama lors d'une rencontre avec le président vietnamien Tran Dai Quang. 

Pays de 90 millions d'habitants au rythme de croissance soutenu, le Vietnam mise énormément sur l'accord de libre-échange transpacifique (TPP), scellé entre 12 pays, dont les Etats-Unis et le Japon mais pas la Chine, et dont Barack Obama espère la ratification avant son départ début 2017. 

Dans la foisonnante capitale vietnamienne, cette première visite de Barack Obama - la troisième d'un président américain depuis la fin de la guerre en 1975 - suscitait de vives attentes. Dimanche, les deux pays ont également affirmé leur volonté commune de mettre en place l'accord mondial sur le climat conclu à Paris en décembre, et de tenir leurs objectifs respectifs "dans la transparence". En marge de cette visite, la compagnie aérienne vietnamienne Vietjet a aussi annoncé l'achat de 100 Boeing 737 MAX 200 pour un montant de 11,3 milliards de dollars. 
AFP


Pays/territoire : Vietnam
Enregistrer un commentaire