mardi 10 mai 2016

Le premier ministre explique la vente aux enchères de 70.000 mètres cubes de bois saisis

Le Premier ministre Samdech  Techo Hun Sen a expliqué ce matin les raisons de la vente aux enchères de 70.000 mètres cubes de bois saisis récemment au cours d'une campagne contre l'exploitation forestière illégale. Lors d'une  cérémonie de remise des diplômes, au Vanda Institute à Phnom Penh, Hun Sen a déclaré qu'il avait décidé de donner les 70.000 mètres cubes de bois confisqué au ministère de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports (MEJS) pour construire des écoles, des maisons d'enseignants et des équipements scolaires. Toutefois, le MEJS n'ayant pas les moyens de transporter et de traiter le bois, il a accepté que soit formé un comité pour vendre le bois aux enchères au profit du ministère. Le bois sera vendu, mais l'argent obtenu de la vente aux enchères sera remis aux MEJS, a-t-il souligné.

Bois confisqué. Photo RFA
Le Gouvernement royal du Cambodge a créé une commission nationale pour prévenir et réprimer l'exploitation forestière illégale dans la partie nord du pays en Janvier 2016. La commission de dix membres est dirigée par le général Sao Sokha, commandant en chef adjoint des Forces cambodgiennes et commandant de la Gendarmerie royale du Cambodge, avec le lieutenant-général Hou Sakun, commissaire général adjoint de la police nationale (Vice-président). Des représentants du ministère de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche et du Ministère de l'Environnement, et les gouverneurs de Thbong Khmum, Kratie, Kampong Cham, Mondulkiri, Rattanakiri et Stung Treng provinces en sont membres.

Depuis sa création, environ 70.000 mètres cubes de bois ont été confisqués. En  Mars, le Premier ministre a annoncé utiliser les bois confisquées pour construire des écoles alors que 4.000 bâtiments scolaires construits il y a dix ans ont aussi besoin de rénovation urgente.
Par Khan Sophirom - AKP Phnom Penh, mai 2016 -

Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire