vendredi 27 mai 2016

Inauguration du Centre régional d’action contre les mines de l’ASEAN

Le siège du Centre régional d’action contre les mines de l’ASEAN (ARMAC) à Phnom Penh a été inauguré le 25 mai sous la présidence du ministre d’Etat Prak Sokhonn, ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Le chef de la diplomatie cambodgienne a exprimé sa satisfaction à l’inauguration du siège de l’ARMAC et a informé les participants de la situation de mines et d’engins non explosifs au Cambodge.

Prak Sokhonn lors de l'inauguration. Photo AKP
Les guerres civiles ont, a-t-il souligné, laissé au Cambodge de 4 à 6 millions de mines terrestres et quelques 0,5 million de tonnes d’engins non explosifs. Le gouvernement royal du Cambodge a mis en place le Centre d’action contre les mines du Cambodge (CMAC) avec le soutien et la coordination de l’Autorité cambodgienne d’action contre les mines et d’assistance aux victimes (CMAA) pour mener le déminage dans tout le pays, a ajouté Prak Sokhonn. En conséquence, a-t-il indiqué, entre 1992 et 2016, une superficie de 1.461 km2 a été nettoyée des mines terrestres et des engins non explosifs. Vers 2025, environ 1.545 de 1.640 km2 de terres touchées par les mines pourraient, a-t-on estimé, être libérées avec, un besoin financier de 338,5 millions de dollars américains.
Article en khmer par Hun Yuthkun
Article en français par C. Nika - AKP Phnom Penh, mai 2016 –


Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire