mercredi 4 mai 2016

Comité mixte Cambodge-Union européenne : Renforcer la coopération

Le Comité mixte Cambodge-Union européenne (UE) a ouvert lundi à Phnom Penh sa neuvième réunion pour aborder un certain nombre de questions concernant la coopération bilatérale et assurer ainsi le bon fonctionnement et la mise en œuvre effective de l'Accord de coopération de 1999. La réunion de trois jours était présidée par Ouch Borith, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale et Jorge de la Caballeria, chef de l’Unité de coordination du développement de l’Asie du Sud et de l’Asie du Sud-Est de la Direction générale de la coopération internationale et du développement de la Commission européenne. Ouch Borith a déclaré que la réunion visait à renforcer davantage la coordination et la coopération mutuelle entre le Cambodge et l’UE. L’Union européenne est un partenaire majeur de développement du Cambodge et a apporté une aide substantielle au royaume dans l’élaboration du Plan stratégique de développement national du Cambodge 2014-2018, a précisé Ouch Borith. En outre, a-t-il ajouté, l’UE a accordé plus de 10 millions d’euros pour soutenir le procès des Khmers rouges pour 2015-2016 et 10 millions d’euros pour la réforme électorale au Cambodge.

Cambodge-Union européenne : Renforcer la coopération
Le secrétaire d’Etat cambodgien a également rappelé le soutien de l’UE à la réforme des finances publiques et au processus de la démocratisation au Cambodge, ainsi que son assistance dans la gestion des déchets et la promotion des droits de l’enfant. Pour sa part, Jorge de la Caballeria a souligné la détermination de l’UE à aider à développer l’économie et à réduire la pauvreté au Cambodge. Il a aussi reconnu les efforts de réforme du Royaume et a affirmé la poursuite de la coopération de l’UE avec le gouvernement royal du Cambodge.
Par Chea Pharith - AKP Phnom Penh, mai 2016 –


Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire