jeudi 19 mai 2016

Cambodge - Russie : Le premier ministre demande l'annulation de la dette

Le Premier ministre a demandé hier à la Russie de convertir le reliquat de la dette du Cambodge vers la Russie en des aides et investissements conjoints. Prenant la parole devant 400 étudiants cambodgiens qui étudient en Russie, M. Hun Sen en a profité pour rappeler la dette cambodgienne aux États-Unis et la qualifier de ''sale''.

Le premier ministre devant les étudiants cambodgiens en Russie. Photo TVK - AKP
Les responsables du gouvernement ont déclaré que la dette envers la Russie était d'environ 1,5 milliard de dollars US, mais le premier ministre n'a pas précisé s'il souhaitait une ''annulation'' totale ou partielle. Le premier ministre a également pris le temps de dire qu'il a été en mesure d'enquêter sur les origines de la dette du Cambodge avec la Russie, mais n'a pas pu le faire avec la dette aux États-Unis, les emprunts ayant été contractés par l'ancien président cambodgien Lon Nol à l'époque de la République khmère : "...Normalement, nous devons rembourser la dette, mais nous devons rembourser les USA  sur des bases claires...''. a-t-il déclaré.

Etudiants cambodgiens en Russie. Photo TVK - AKP
Plus de deux millions de tonnes de bombes ont été larguées par des avions américains sur le Cambodge pendant la durée de la guerre du Vietnam. "..Donc, c'est ce qu'on appelle une dette sale...", a-t-il ajouté. Après la prise du pouvoir par les Khmers Rouges en 1975, les documents concernant les prêts au Cambodge, qui ont été signés par le régime de Lon Nol et l'administration Nixon, ont été détruits. Les USA ont déjà rejeté à plusieurs reprises les demandes d'annulation de la dette Lon Nol, exigeant que le Cambodge rembourse les 300 millions de dollars US dus. 

Le premier ministre a également déclaré que, bien que le Cambodge et la Russie aient signé deux protocoles d'accord en ce qui concerne le développement des capacités nucléaires de l'énergie dans le Royaume, il n'y a pas de projet précis en cours. ''...Nous avons aucune ambition de devenir un pays avec la puissance de l'énergie atomique...Pour quelles raisons dépenserions nous de l'argent pour du nucléaire? la capacité nucléaire est, à mon avis, suffisante...", a conclu le Premier ministre. 
Pays/territoire : Russia
Enregistrer un commentaire