mardi 10 mai 2016

Brève : Les activistes du Lundi Noir relâchés

Quatre membres du personnel des ONG et quatre autres militants ont été relâchés hier après avoir interrogés pendant des heures sur leur participation à la campagne "Lundi Noir", menée en faveur des militants des droits emprisonnés la semaine dernière dans le cadre de l'enquête sur Kem Sokha .

Lors de l'arrestation. Photo Licadho
Sahmakum Teang Tnaut directeur exécutif de l'ONG Ee Sarom et le directeur adjoint de la Licadho, Thav Kimsan, ont été les premiers mis en garde à vue hier matin, après avoir été accueillis par un déploiement de forces de police alors qu'ils tentaient de rejoindre la prison de Prey Sar. La totalité des militants relâchés ne font l'objet d'aucune poursuite judiciaire pour l'instant.


Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire