jeudi 17 mars 2016

Réchauffement climatique : Le gouvernement déclare avoir besoin de 1,3 milliards de dollars sur deux ans

Le Cambodge a besoin de 1,27 milliard de dollars d'aide pour mener à bien ses projets de lutte contre les effets du réchauffement climatiques jusqu'en 2018, indique le département du ministère de l'Environnement lors de l'atelier organisé à Siem Reap sur ce même thème.

Entre sécheresse persistante et mousson tardive ou trop abondante, les agriculteurs restent les premières victimes du réchauffement climatique. Photo IRRI (CC)
Sum Thy, directeur du département, a déclaré au Phnom Penh Post que le Cambodge avait besoin de soutien financier pour assurer  la formation et l'assistance technique . Les projets du gouvernement consistent notamment :  à aider les agriculteurs à s'adapter à l'évolution des conditions liées au réchauffement, à concourir à la réduction des émissions polluantes et à organiser le reboisement. Nop Polin, qui représentait la société civile du Cambodge au COP21 à Paris, a déclaré hier que la création d'un filet de sécurité pour les personnes pauvres à la merci des conditions météorologiques extrêmes reste l'objectif essentiel des projets les plus coûteux, à savoir les systèmes d'irrigation et la préparation aux catastrophes. Polin a déclaré que le changement climatique pourrait coûter à l'économie cambodgienne un milliard de dollars sur deux ans, mais s'inquiète de la transparence quant à la gestion des fonds.
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire