dimanche 27 mars 2016

Livre - nouveauté : Le Cambodge selon Olivia Gerig

Le nouveau roman d’Olivia Gerig entraîne ses lecteurs à la découverte du Cambodge, de son histoire et de ses traditions, sur les pas d’une Occidentale qui a perdu pied dans une Europe qui l’étouffe et la détruit à petit feu. À travers son travail pour une ONG, elle va tenter de survivre et de se reconstruire. Dans ce roman initiatique, Olivia Gerig lève le voile, avec sincérité et simplicité, sur le passé tragique du Cambodge.


L'auteure et sa démarche
Olivia Gerig est née à Genève. Suite au succès de son premier roman, L’Ogre du Salève, finaliste du prix SPG 2015 et réimprimé quatre fois, elle explore d’autres horizons avec Impasse khmère qu’elle a écrit après plusieurs missions effectuées au Cambodge pour Handicap International. Pourquoi ce livre sur le Cambodge ? Elle explique :
Cette histoire est née grâce à ma rencontre avec le Cambodge. En mission pour une organisation non gouvernementale, j’ai eu l’occasion de découvrir ce pays. Je connaissais un peu son histoire, ayant entendu parler des Khmers rouges et de Pol Pot et ayant déjà vu des photographies des temples d’Angkor, mais je n’avais jamais approfondi la question et, surtout, je n’avais jamais eu l’opportunité de m’y rendre. C’est en commençant à travailler pour cette association que je m’y suis intéressée et que j’ai eu la chance d’aller sur place pendant plusieurs semaines. J’ai été très profondément touchée par les personnes que j’ai croisées, par leur vie, leur culture, leur courage et leur richesse d’âme, et également par l’évolution extrêmement rapide de ce pays et par l’importance de certains éléments du passé, des traditions et des croyances dans la vie quotidienne des Cambodgiens. Les lieux et leur ambiance m’ont également beaucoup impressionnée : la magnificence des temples d’Angkor, le chaos régnant dans les rues de Phnom Penh, les villages de pêcheurs autour du lac Tonlé Sap, le sourire, la gentillesse, la modestie et le calme des gens... 

Olivia Gerig
Olivia Gerig
J’ai aussi perçu le silence qui les entoure au sujet d’un passé particulièrement douloureux. L’acceptation de ce sort comme une fatalité a été une grande source de questionnements pour moi. L’omniprésence des croyances religieuses et des traditions, qu’elles soient animistes, bouddhistes ou encore hindouistes, ont en partie répondu à mes questions : le karma. Les esprits sont partout alors que simultanément apparaissent les signes de la société de consommation et du développement occidental. Le Cambodge me semblait être un pays de contradictions et de paradoxes, mais dont je ne pouvais m’empêcher de contempler et d’admirer la beauté et la force.

Ce livre est également le récit, tragique et heureux, de plusieurs vies qui se chevauchent et se croisent, alors que tout devrait les séparer. Des destins s’entremêlent entre l’Occident et l’Asie du Sud-Est, avec des perceptions et des compréhensions différentes. Ils sont liés par leur condition, celle d’être humain. Ici en Suisse ou là-bas au Cambodge, hier ou aujourd’hui, c’est aussi la question du karma qui peut resurgir : sommes-nous maîtres de nos existences ou ces dernières sont-elles déjà écrites à l’avance et dépendent-elles de nos bonnes et mauvaises actions dans des vies précédentes ?
Il s’agit d’une histoire – entre passé et présent, entre réel et fiction – qui me tient tout particulièrement à coeur pour des raisons très personnelles et qui met en évidence la nécessité de l’espoir et la confiance que chacun doit avoir en son intuition. Je voulais montrer la force que peuvent revêtir nos décisions et nos rêves et l’importance d’essayer de vivre et de ne plus seulement subir sa vie, en mettant un instant nos problèmes en sourdine en les relativisant. 

Ainsi, à travers les yeux de plusieurs personnages, on réalise que tout compte fait l’impasse se révèle être un chemin aux mille possibilités et carrefours pour mieux comprendre ce que nous vivons et nous aider à faire les bons choix malgré les obstacles et les difficultés. À la fin du roman, vous découvrirez aussi des extraits de textes qui accompagnent chaque chapitre. Il s’agit soit de chansons qui correspondent au texte concerné, soit aussi de musiques que j’ai écoutées pendant l’écriture et qui m’ont également suivie lors de mes voyages au Cambodge.

Editions Encre Fraîche
Chemin A.-Pasteur 30 1209 Genève

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire