mardi 1 mars 2016

Exposition - Livre : Le Cambodge Capturé par Jim Mizerski

C'était il y a cent cinquante ans, le premier photographe à jamais visiter Angkor, John Tompson, arrivait dans la cité des temples. La raison était toute simple, le photographe avait vu les croquis de l'explorateur Henri Mouhault et souhaitait photographier Angkor Wat. Mais sa visite était prévue durant une période plutôt compliquée pour le Cambodge. Alors que la France cherchait à élargir ce qui allait devenir son empire d'Indochine, la Grande-Bretagne, alors qu'elle comptait déjà la Birmanie et Singapour parmi ses colonies, courtisait le roi Mongkut du Siam pour renforcer son influence dans la région. 

Photo Emile Gsell 1875
Quand l'officier de la marine française Doudart de Lagrée fut affecté à la surveillance des intérêts de la France au Cambodge, il vit d'un mauvais œil l'arrivée du photographe écossais qu'il soupçonna aussitôt d'être un espion. Doudart de Lagrée fit alors venir le photographe français Emile Gsell à Angkor trois mois plus tard. C'est ainsi que John Thomson et Emile Gsell produisirent les premières photos jamais prises au Cambodge.

Photo Emile Gsell 1866
L' histoires de ces photographes est décrite dans "Le Cambodge Capturé" par Jim Mizerski, un livre grand format illustré avec ces photographies anciennes en pleines pages, est à présent disponible. Le lancement de "Cambodge Captured" se déroulera jeudi 03 mars 2016 au restaurant Romdeng à Phnom Penh.
Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire