mardi 2 février 2016

Séminaire sur la gestion et le développement des zones côtières : Déchets, sécurité et vitesse de développement évoqués

Un séminaire de dissémination concernant les normes légales pour la gestion et le développement des zones côtières au Cambodge et du plan d’amélioration de la plage de la province de Preah Sihanouk s'est tenu hier à Sihanoukville. L’événement était conduit par le ministre d’Etat Im Chhun Lim, ministre de l’Aménagement territorial, de l’Urbanisation et de la Construction et président du Comité national de gestion et de développement des zones côtières.

Preah Sihanouk
Im Chhun Lim a, à cette occasion, mis l’accent sur la croissance du secteur de la construction au Cambodge susceptible d'affecter l’environnement touristique des zones côtières, et sur les défis pour maintenir un développement durable. De son côté, le ministre de l’Environnement, Say Samal, a exprimé la détermination de son ministère à renforcer l’efficacité de la collecte des déchets, la gestion du système des eaux usées en transférant la gestion des déchets solides et liquides vers les autorités provinciales et non plus nationales. Il a également souhaité que s'achève dans les meilleurs délais la construction des ports autonomes. La sécurité routière a été évoquée pour le transports des marchandises et le ministre a recommandé l'utilisation du train pour les cargaisons lourdes, un moyen de transport moins dangereux que les camions-conteneurs.

Pour sa part, Thong Khon, ministre du Tourisme, a souligné que la province de Preah Sihanouk pourrait être victime du développement “trop rapide” s’il n’y avait pas de gestion sérieuse. Donc, a-t-il ajouté, il faut prêter rapidement  attention aux constructions illégales le long de la côte, à la gestion des déchets solides et liquides, et au contrôle des services concernés.
Par C. Nika - AKP Phnom Penh, février 2016 –
Pays/territoire : Preah Sihanouk, Cambodia
Enregistrer un commentaire