lundi 15 février 2016

Samdech Hun Sèn : Aucun pays ne réussit à réduire l’écart entre les riches et les pauvres..

Samdech  Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a déclaré qu’aucun pays au monde n’avait réussi à réduire l’écart entre les riches et les pauvres. Seuls les Khmers rouges pouvaient prétendre le faire parce que la propriété privée avait  été abolie, a ajouté le chef du gouvernement cambodgien au moment où il présidait l’inauguration de l’Université de Héng Samrin Thbong Khmum. Même si l’écart de richesse ne peut se réduire, l’écart intellectuel peut être diminué et le Cambodge travaille sur cette réduction, a souligné Samdech Techo Hun Sèn.

Hun Sèn
La ligne politique du parti au pouvoir, est de minimiser l’écart entre les zones urbaines et rurales et l’écart intellectuel est aussi quelque chose auquel nous prêtons aussi attention, a-t-il ajouté. En suivant cette ligne politique, a-t-il poursuivi, le Cambodge a construit des écoles proches des Cambodgiens et leur a donné l’accès à l’enseignement général jusqu'à la classe de neuvième. Samdech Techo Hun Sèn a également mis l’accent sur les efforts du gouvernement royal dans le renforcement de l’enseignement supérieur par la construction d’universités dans différentes provinces telles Thbong Khmum, Battambang, Banteay Meanchey, Prey Vèng, Svay Rieng, etc... Auparavant, les priorités du gouvernement royal du Cambodge étaient l’eau, l’énergie, la route, et les ressources humaines, mais maintenant, les ressources humaines sont la priorité absolue afin de promouvoir le développement et la compétitivité du pays, a conclu le Premier ministre Hun Sèn.
Par C. Nika - AKP Phnom Penh, février 2016 –
Enregistrer un commentaire