lundi 15 février 2016

Premier cas de Zika introduit en Chine

Dans la nuit de mardi à mercredi, Pékin a confirmé qu'un ressortissant chinois a été contaminé par le virus lors d'un voyage en Amérique Latine. Jusqu'ici, seul deux cas ont été recensés en Asie, l'un en Thaïlande et l'autre en Indonésie. Un Chinois de 34 ans montrait tous les symptômes lorsqu'il est rentré du Venezuela, après avoir fait escale à Hong Kong et Shenzhen. Les médecins sont formels, il s'agit bien du premier cas de Zika introduit en Chine.

Premier cas de Zika introduit en Chine
Placé en quarantaine dans sa région natale,  le patient continue de recevoir des traitements. Il serait en voie de guérison, rapporte la presse officielle. D'après la Commission nationale de santé, le risque de contagion est extrêmement faible grâce au froid qui règne actuellement en Chine. En l'absence de remède et de vaccin contre le virus Zika, des scientifiques chinois ont annoncé un projet pilote original. Le mois prochain, il lâcheront des millions de moustiques sur trois sites d'essai dans la province du Guangdong. Tous ces insectes seront des mâles porteurs d'une bactérie susceptible de rendre les femelles infertiles. Elles sont en effet les seules à pouvoir transmettre le virus. 
Enregistrer un commentaire