lundi 1 février 2016

Phnom Penh veut 180 bus de plus

La municipalité de Phnom Penh a demandé au Japon de financer 180 nouveaux autobus pour aider à étendre le nombre de lignes de bus de trois à dix. La demande, faite à la la JICA la semaine dernière, est à l'étude et une réponse sera donnée en Août 2016, lors de la publication du rapport d'activités de la JICA concernant l'exploitation des transports publics.

Transport public à Phnom Penh. Photo AKP
Actuellement, 6.000 à 7.000 passagers utilisent le système public de transport, qui comprend cinquante bus fonctionnant chaque jour sur trois lignes. En 2015, un porte-parole de la ville avait déclaré que les billets à bas prix vendus pour 1.500 riels et laissez-passer gratuits donnés aux étudiants, aux voyageurs handicapés, aux personnes âgées et aux moines généraient une perte de 100 000 dollars US mensuels. Basées sur le Plan directeur des transports de Phnom Penh 2035, développé par la JICA, les sept nouvelles routes, qui ne sont pas encore finalisées, couvriront l'ensemble des principaux axes routiers de la capitale.
Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire