jeudi 4 février 2016

Autorité nationale de lutte contre la drogue : Le Cambodge est une victime...

Le Cambodge n’est pas un pays producteur de la drogue, mais a souffert de la circulation de la drogue de différentes régions du monde, a déclaré l’Autorité nationale de lutte contre la drogue au cours de sa réunion récapitulative annuelle tenue le premier février au ministère de l’Intérieur, sous la présidence du général Kè Kim Yan, vice-Premier ministre et président de l'Autorité. Ce dernier a montré du doigt les pays voisins qui exportaient leurs produits à travers et vers le Cambodge.

Meth...
Selon le rapport de l’Autorité, plus de 3.000 cas de drogue ont été réprimés en 2015, soit une hausse de 128,94% par rapport à 2014, arrêtant plus de 7.000 personnes et saisissant plus d'une tonne de drogue. Le général Kè Kim Yan a souligné l'action de l’Autorité nationale de lutte contre la drogue, en particulier dans les efforts de sensibilisation de la population sur les impacts de la drogue. 7.753 drogués toxicomanes seraient pris en charge dans 36 centres de santé à travers le pays.
Par C. Nika - AKP Phnom Penh, 03 février 2016 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire