lundi 29 février 2016

Asie vieillissante : un milliard de seniors en 2050

Les experts en démographie n'hésitent plus à avancer que  l'Asie connaît un des changements démographiques les plus significatifs de son histoire récente. Une étude souligne que le nombre de personnes âgées de 65 ans devrait croître de 300 millions actuellement  à environ un milliard en 2050. Les gouvernements de la région seront donc contraints de s'orienter vers une politique différente vers le troisième âge assez rapidement.

En Thaïlande, d'ici à 2040, les plus de 65 ans seront au nombre de 17 millions, soit plus d'un quart de la population.  La Chine est également confrontée à une population qui vieillit rapidement, alors que le Japon rapporte qu'environ 30 pour cent de sa population a déjà plus de 60 ans. Hong Kong, Taiwan, la Corée du Sud et Singapour subissent des tendances similaires. Les analystes avancent néanmoins que les Philippines, l'Inde, le Cambodge et le Laos sont encore relativement jeunes et ont seulement commencé leurs transitions démographiques.

Vieille dame de 97 ans au Vietnam. Photo par Ciao Ho (CC)
Vieille dame de 97 ans au Vietnam. Photo par Ciao Ho (CC)
Eduardo Klien, directeur régional pour l'Asie de l'Est et le Pacifique pour HelpAge International, a déclaré dans VOA que le changement démographique aurait un impact profond sur les sociétés régionales : "...Cette évolution démographique est en train de changer radicalement la forme de nos sociétés. C'est le changement démographique la plus rapide qui soit arrivé dans l'histoire du genre humain, c'est un énorme défi pour les planificateurs sociaux et économiques - dans la macro-économie, dans les ménages, dans les comportements individuels et dans les systèmes éducatifs...''

Outre le changement de physionomie de sociétés généralement perçues comme jeunes, les gouvernements doivent aussi faire face, dans certains pays, à des politiques de soins, de retraites et d'aides aux personnes âgées bien trop longtemps négligées, susceptibles de créer de profonds déséquilibres entre les tranches de populations. Montrés du doigt : les services de santé. Au Cambodge par exemple, il n'est pas rare de voir déjà de longues files d'attente dans les couloirs des hôpitaux sans que soit accordé une attention particulière aux seniors. Idem pour les systèmes de retraite, parfois inexistants dans certains secteurs ou peu développés. Alors que les gouvernements focalisent sur une croissance économique remarquable, la tendance est plutôt à l'oubli ou au minimum syndical quant au système de retraite des seniors. Une étude au Vietnam a révélé qu'en 2030, les fonds de pension de la nation seront totalement épuisés. 

Kirida a enfin déclaré que les réformes qui doivent être mises en œuvre devraient comprendre des mesures pour augmenter les taux de fécondité, accroître la participation de la population active féminine, prolonger la vie active des travailleurs âgés, pour relever correctement les défis des années à venir.
Pays/territoire : Asia
Enregistrer un commentaire