mercredi 6 janvier 2016

Samdech Hun Sèn : Respectez le code de la route !

 Le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a appelé à plus de compréhension de la part du public sur le renforcement et l’application du nouveau code de la route. Lors de l’inauguration de l’autopont 5 Janvier organisée ce matin, Samdech Techo Hun Sèn a déclaré que cette loi visait à protéger la vie du peuple et non  pas à lui soutirer de argent. Répondant à la critique du public contre le nouveau code de la route, critiques auxquelles s'est jointe sa propre sœur, le chef du gouvernement royal a souligné que cette loi était faite pour tout le pays, pas pour un groupe de personnes ni pour un village. Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, organisera rapidement une réunion pour examiner les points forts et faibles de ce code de la route après avoir observé son application pendant quelque temps.

17
Samdech Techo Hun Sèn et son épouse  lors de l'inauguration de l’autopont 5 Janvier
Au début de ce mois-ci, le Commissariat général de la police nationale a déployé quelque 1.750 policiers pour surveiller et renforcer la mise en œuvre du nouveau code de la route qui est entré en vigueur dès le 1er janvier 2016. Le nouveau code de la route fort de 12 chapitres et 92 articles, rédigé par le ministère des Travaux publics et des Transports en collaboration avec les ministères de l’Intérieur, de la Justice, et de l’Economie et des Finances en basant sur celui de 2007, a été approuvé par l’Assemblée nationale le 5 décembre 2014. Les contrevenants à ces nouvelles dispositions pourraientt être emprisonnés jusqu’à cinq ans et payer des amendes allant jusqu’à 25 millions riels (environ 6.250 dollars américains).
Article en khmer par Chim Nary
Article en français par C. Nika - AKP Phnom Penh, janvier 2016 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire