vendredi 29 janvier 2016

Projet One Dollar : Episode 14 - Les Choix dans la vie, disponible en ligne

Sujet
Yem Thol, une femme de 56 ans, vit dans le White Building à Phnom Penh après avoir survécu au régime Khmer rouge. Elle gagne sa vie en faisant de la broderie traditionnelle khmère avec sa fille Chandin, touchant seulement un maigre salaire. La broderie est un art qui s’est transmis de génération en génération au Cambodge. Malgré la dureté de la vie quotidienne en tant que brodeuse, Yem Thol défend l’importance de préserver cette culture, tandis que sa fille Chandin, lourdement endettée et incapable de nourrir sa famille correctement, travaille en ville la nuit.

Episode 14 - Les Choix dans la vie
Pour les Cambodgiens de la génération de Yem Thol, la broderie représentait la beauté et la valeur de la femme, mais la génération de Chandin a des doutes. Le film montre la réalité d’une famille illustrant le pouvoir de l’argent dans les choix que chacun doit faire pour la survie.

Voir le film :



A propos de Phally Ngoeum, réalisatrice du film:
Phally Ngoeum, 26 ans, a commencé à travailler au Centre Bophana comme co-scénariste et assistante réalisatrice de "The Storm Makers" fin 2011, après avoir terminé sa Licence en gestion des médias. En 2014, elle rejoint la formation professionnelle d’un an pour les futurs cinéastes organisée par le Centre Bophana. Elle s’intéresse en particulier à la condition difficile des femmes au Cambodge et à leur combat pour l’émancipation.

A propos du projet One Dollar
Le projet One Dollar, fondé par le Centre Bophana, est un webdocumentaire participatif prenant source au Cambodge. Des réalisateurs émergents et journalistes multimédias donnent la parole à des personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté, en réalisant des portraits vidéos de cinq à sept minutes. Chaque réalisateur du projet One Dollar aura pour mission d’enraciner sa caméra dans le quotidien de ces hommes et de ces femmes qui se battent pour un dollar par jour, afin de leur donner l'occasion de s’exprimer et de partager leurs expériences personnelles avec un public international. Il ne s’agit pas de parler à leur place, mais de leur offrir un espace de parole qui n’existe pas pour eux. Le Centre Bophana, à travers ce projet, espère inspirer les jeunes cinéastes aussi bien au Cambodge qu'à l'étranger, à utiliser le pouvoir des nouveaux médias pour contribuer à une société meilleure.
Source Bophana Center
Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire