jeudi 28 janvier 2016

Le virus zika : la nouvelle menace du moustique tigre

Un expert de la maladie au Cambodge a déclaré vendredi que, bien que le virus Zika, récemment lié à des anomalies congénitales en Amérique du Sud, eut circulé au Cambodge dans le passé, il n'y avait pas eu de cas signalés du virus ici depuis trois ans. Un constat qui est fait sous réserve que les autorités sanitaires aient continué à contrôler la situation. D'après l'Institut Pasteur, c'est le cas, les responsables de la santé surveillent de près et confirment l'absence de cas. Toutefois, bien que le moustique tueur n'est pas été signalé pendant trois ans, il serait ''très probablement encore présent." indique la direction de l'Institut Pasteur.

 la nouvelle menace du moustique tigre
 La nouvelle menace du moustique tigre
Récemment, cependant, une forme plus grave du virus a été signalée comme source de paralysies et maladies congénitales chez les nouveaux nés au Brésil. Après qu'un thaïlandais à Taiwan ait été diagnostiqué avec Zika cette semaine, le ''Centre for Disease Control'' de Taiwan a émis un avertissement consultatif de voyage pour cinq pays de la région, dont le Cambodge. Les symptômes de Zika comprennent généralement de la fièvre, une éruption cutanée et des maux de tête. Environ 4000 bébés sont nés au Brésil en 2015, avec une microcéphalie, une condition dans laquelle la tête est anormalement sous-développée.

En savoir plus avec l'IRD
Originaire d’Asie, le moustique tigre a été introduit en Afrique en 1991 et détecté en 2007 au Gabon, où son arrivée a sans doute contribué à l’émergence de la dengue, du chikungunya et, comme le révèle cette nouvelle étude, de zika. L’expansion géographique rapide de cette espèce invasive en Afrique, en Europe et en Amérique laisse craindre un risque de propagation de la fièvre zika dans le monde, y compris dans le sud de la France...Source IRD

Le virus zika : la nouvelle menace du moustique tigre
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire