lundi 25 janvier 2016

Le secrétaire d’Etat américain entame sa visite officielle au Cambodge

NDLR : Officiellement, John Kerry se rend au Cambodge pour renforcer les liens commerciaux entre la super puissance et le royaume. Cette visite vient toutefois juste après son escale au Laos durant laquelle il a mis en garde les politiques laotiens contre les risques d'hégémonie chinoise en Asie du Sud-est. Cette visite vient aussi après un long périple de Kerry dans la majorité des pays d'Asie en 2014, périple durant lequel, franchement ou à demi-mots, le leitmotiv était le même. Plusieurs associations des droits de l'homme ont aussi interpellé Kerry par voie de presse pour tenter d'attirer son attention sur ce sujet du respect des droits de l'homme dans le royaume.

AKP : John Kerry, secrétaire d’Etat américain, est arrivé à Phnom Penh ce soir pour effectuer une visite officielle de deux jours au Cambodge. Après avoir quitté Vientiane, Laos, John Kerry est arrivé à l’aéroport international de Phnom Penh à environ 19h et a été chaleureusement accueilli à l’aéroport par Ouch Borith, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale. Selon un communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, cette visite vise à promouvoir et à consolider les relations bilatérales entre les deux pays.

John Kerry. Photo Wiki Commons

Lors de son séjour au Cambodge, John Kerry fera demain une visite de courtoisie à Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, et aura un entretien avec Hor Namhong, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. A noter que la sécurité à Phnom Penh était particulièrement renforcée dans la capitale pour son arrivée. M. Kerry n’est pas le premier secrétaire d’Etat américain à visiter le Cambodge. Après que Mme Madeleine Albright, secrétaire d’Etat américaine entre 1997 et 2001, eut annulé sa visite prévue au Cambodge en 2000, son successeur, Colin Powell, avait atterri au Cambodge en juin 2003, puis Mme Hillary Clinton s'était rendue au Cambodge par deux fois en 2010 et 2012.
Par C. Nika - AKP Phnom Penh, janvier 2016 –
Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire