jeudi 14 janvier 2016

Ordures ménagères : Ultimatum pour Cintri

La municipalité de Phnom Penh vient de lancer un dernier ultimatum aux responsables de l'entreprise Cintri, actuellement chargée de la collecte des ordures ménagères dans Phnom Penh.  Suite à une réunion cette semaine entre Cintri et les autorités locales pour réévaluer  les performances, souvent très critiquées de l'entreprise, le vice-gouverneur de Phnom Penh en charge de la gestion des déchets, a déclaré que la société  ne nettoyait pas les rues à l'heure, manquait d'équipement approprié et d'organisation.

Cintri au travail. Photo RFA
"La mairie donnera une chance de plus Cintri , et si l'entreprise ne peut pas répondre à ce que nous attendons, nous ne serons plus en mesure de poursuivre le contrat avec Cintri," a-t-il déclaré.. .L'entreprise devra bientôt rendre des comptes directement aux gouverneurs de district, dont les circonscriptions sont lassées de ce qu'elles considèrent être un service médiocre.  Cintri exerce un monopole sur les services de déchets de collecte de la capitale après avoir signé un contrat de 47 ans avec le gouvernement en 2002. L'entreprise explique ses difficultés pour assurer un service de qualité en raison du très grand nombre de ménages qui jettent de plus en plus leurs ordures sur les trottoirs même lorsqu'il y a des bennes à ordures disponibles. Affaire à suivre donc...
Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire