lundi 25 janvier 2016

Khieu Kanharith : Éduquer pour lutter contre le tabagisme

Informer et éduquer les Cambodgiens sur les méfaits du tabac du tabac est un bon moyen pour leur permettre d'arrêter progressivement de fumer, a souligné Khieu Kanharith, ministre de l’Information, au moment alors qu'il a présidait la clôture d’un séminaire de dissémination de la loi sur le contrôle anti- tabac tenu jeudi au ministère de l'information. Cette loi vise à interdire la publicité télévisée pour les cigarettes au profit de spots éducatifs, à créer des zones non-fumeurs et à augmenter les taxes sur les paquets de cigarettes.

363
Khieu Kanharith : Éduquer pour lutter contre le tabagisme
“Cependant, il est difficile de les amener à arrêter totalement de fumer”, a déclaré le ministre, ajoutant que pour prendre part à la mise en œuvre effective de la loi, les journalistes doivent jouer un rôle clé dans la dissémination de l'information concernant les impacts du tabac sur les jeunes. Selon l’Institut national de la statistique, environ deux millions de Cambodgiens fument tous les jours. Le séminaire était organisé par le ministère de l’Information, le ministère de la Santé, l’Organisation mondiale de la Santé, et le Mouvement pour la Santé du Cambodge.
Article en khmer Hun Yuthkun
Article en français par C. Nika - AKP Phnom Penh, janvier 2016 –
Pays/territoire : Phnom Penh 12000, Cambodia
Enregistrer un commentaire