samedi 9 janvier 2016

37 ans de pouvoir du CPP : Samdech Hun Sèn fait le bilan

C'est à l'occasion de la commémoration du 07 janvier que le premier ministre a dressé un bilan rapide des actions de son parti après 37 ans au pouvoir. Bilan que le Premier juge forcément positif et qu'il annonce en forme de voeux pour l'année 2016 qui, selon lui, devrait être déterminante dans la réduction de la pauvreté dans le royaume. En raison de la relative longueur du discours, seuls quelques extraits, illustrant toutefois les idées principales de l'homme fort du pays, vous sont proposés: 

''...Au cours de ces 37 dernières années, grâce à la victoire du 7 Janvier, le peuple cambodgien a vécu une transformation sociale importante. D'abord champ d’extermination du régime génocidaire, puis champ de bataille et pays divisé, le Cambodge est devenu ensuite une nation symbole de paix, de liberté, d'unité, de stabilité et de développement dans tous les domaines, tout en améliorant constamment le niveau de vie du peuple.  C’est la première fois dans l’histoire que le Cambodge retrouve pleinement la paix, l’unité nationale et territoriale, sous une seule Constitution.

83
Samdech Hun Sèn et son épouse le 07 janvier
''...Nous avons réalisé ses progrès grâce à la bonne direction politique, au sacrifice de nos combattants, à la dévotion des officiels à tous les échelons et aussi grâce à la participation ferme et volontaire des Cambodgiens quelques soient leur tendance politique, leur race, leur  religion et leur rang social. Nous prenons note de l’assistance fidèle et sans réserve des pays amis et de la communauté internationale. Les Cambodgiens entrent dans l’année 2016 avec optimisme car ils sont satisfaits des réalisations et progrès de l'année 2015. L’indépendance, la souveraineté, l’intégrité territoriale et la paix ont été défendues, tandis que la stabilité politique, la sécurité et l’ordre social ont été maintenus même s’il y a eu quelques perturbations liées à des actions politiques. Les conditions ont été réunies pour un développement socio-économique fructueux...La démocratie, la liberté et les droits de notre peuple ont été rétablis avec le renforcement de l’Etat de droit. Les anciens et nouveaux partis politiques ainsi que les organisations de la société civile travaillent activement et participent à la promotion de la démocratie, du respect des droits de l’homme et du respect de la loi. L’approbation de la loi sur les élections des membres du Parlement, de la loi sur l’organisation et le fonctionnement du Comité national électoral, la mise en place du nouveau Comité national électoral et de la loi sur les élections des conseils communaux permettront d’améliorer les prochaines élections. La résolution de la question frontalière avec les pays voisins se déroule bien et assure la souveraineté du Cambodge et aussi une ligne frontalière de paix, d’amitié, de coopération et de développement...''
A
Hun Sèn (gauche) et son homologue vietnamien, Nguyen Tan Dung, président la cérémonie d’inauguration de la borne frontalière No. 275 à Phnom Den (province cambodgienne de Takéo) 
''...Dans le processus de développement économique, 2015 est l’année où le Cambodge s’est avancé pour quitter son statut de pays à faible revenu à celui de pays à revenu moyen inférieur, et de pays à revenu moyen supérieur vers 2030. Selon l’estimation, en 2015, la croissance économique du Cambodge était d’environ 7% grâce aux progrès réalisés dans les domaines de l’industrie, des services et de l’agriculture. Le taux de change a été stabilisé alors que le commerce extérieur montrait un excédent. La réserve internationale a continué de s’accroître. Le revenu moyen par habitant a connu une hausse sensible de 229 dollars américains en 1993 à 1.138 dollars en 2014, et 1.228 dollars en 2015, et ce chiffre pourrait atteindre 1.325 dollars en 2016. Avec cette réalisation, le taux de réduction de la pauvreté s’est réduit de 53,2% en 2004 à seulement 13,5% en 2015...''
AKP Phnom Penh, janvier 2016 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire